Trac

Je ne sais pas comment vous me voyez, (déjà si vous vous y avez pensé). Mais à la base je suis comme ça : Timide, angoissée et pleine de complexes divers et variés. Vous n’imaginez pas la somme de travail que ce fut, pour en arriver là. Là ? Une femme adulte qui a élevé deux enfants toute seule, dont un plutôt particulier,  contre vents et marrées. Qui s’occupe aussi souvent de sa petite fille.

Lire davantage »

Ce qui importe

Ce qui importe c’est d’avoir la santé. Je crois que plus que jamais, nous sommes tous d’accord là-dessus. Quand il s’agit de nos animaux c’est particuliers. Ils dépendent de  nous, totalement. En plus, ils peuvent rarement parler pour exprimer leurs besoins. En parlant de besoins, c’est justement le problème… Entre autre. Symptôme ou cause directe Prisca fait de l’incontinence. Ungrnd chien qui pèse plus de 50 kilos, ca ne se contente pas de goutelettes. Là,

Lire davantage »

Journal de pandémie bientôt finie ?

On ne sait pas trop… Depuis le début, en fait.. tout ce qu’on sait…. c’est qu’on ne sait pas. Ca ne me gêne pas. J’a arrêté de regardé les infos depuis longtemps. Je préfère voir la nature. Elle éclate. Ces dernières années, je voyais pleins d’arbres malades, peu de fleurs. Mais il a suffit de quelques mois.. magiques,  où l’homme s’est arrêté. Moins de voyages, moins de pollution, et la nature éclate. Les arbres sont

Lire davantage »

Journal de pandémie Jour spécial

Pourquoi jour spécial ? je n’ai rien écrit depuis plusieurs jours, et il y a une raison à ça. Nous avons tous nos soucis. Certains sont plus prenants que d’autres. En temps et en énergie. J’ai essayé, mais si je commence à en parler, ça me descends encore plus. Par contre, j’ai trouvé le moyen de me remonter ce matin. C’est tout un processus. Déjà, il faut s’imaginer que ça pourrait être pire. Et qu’a

Lire davantage »

Journal de pandémie jour 46

Je ne saurais pas dire pourquoi, peut-être parce que le beau temps est revenu. Sûrement aussi parce que j’ai pu faire des bonnes commis et me faire plaisir sur la bonne bouffe, Franchement, mis à part dormir et lire, manger est une de mes activités préférer. J’adore spécialement me préparer un bon repas pour moi toute seule. Et cette force, je l’ai mis dans un début de grande réorganisation de mon espace. J’ai constaté que

Lire davantage »

Journal de la pandémie épisode 45 Origamine

Bla-Bla Girl fait des jeux de mots… Epatants… aujourd’hui, elle à fait tout une série de découpage pliage de personnages avec leurs accessoires. Du coup, elle me dit je suis une origamine… Déjà qu’elle sache à son âge ce qu’est l’origami … je suis peut-être une grand-maman pas très objective, mais je reconnais honnêtement ses talents créatifs bien plus développé à la maison qu’à l’école. Je le sais parce que j’ai eu l’occasion de voir

Lire davantage »

Journal de pandémie épisode 43

Inspirée! après 4h à trier mes perles, je vois le lever du soleil Entre rose, ce rose lumineux, presque orange, si parfait que seule l nature sait le faire. et ce bleu encore un peu gris, à moins que je doive laver mes fenêtres… Il faudrait que je les passe au karcher, avec la pollution de la rue. Quand je vois ce ciel de printemps tellement ravissant, je comprends que nos ancêtres aient été impressioné

Lire davantage »

Journal de pandémie épisode 40 quelque chose…

Le retour du retour. Si vous avez lu mon dernier article, je parlais du retour. Du karma… De la poutr qui allait s’abattre sur l’ignoble tête du dégénéré qui a sali mes affaires. En fait, je ne sais pas si il est passé sous un bus , ou tombé dans la Suze… Par contre, j’ai oublié qu’il a , dans chaque histoire, un retour pour tout les protagonistes. Moi y compris. Comme j’ai pris la

Lire davantage »

Journal de la pandémie 40 jours et quelques…

Ce matin, je descends joyeusement les marches d’escaliers quand soudain… Ce que je vais trouver, vous n’allez pas le croire. J’aurais pu faire une photo,  histoire de marquer le coup. Mais j’ai décidé que non. J’ai vu ce que ça donne quand il m’arrive des malheurs et que je me plaint sur internet. Après, je me sens encore plus mal. Et figurez vous que je n’aime pas ça. Même si j’ai pleins d’amis très sympa

Lire davantage »

Journal de pandémie épisode 41 (environ)

Le type du kiosque est philosophe. La dernière fois, il me lance : T’as remarqué qu’on réagit plus aux choses des autres qu’à les nôtres? Ou quelque chose comme ça. Traduit  du suisse.allemand. ne vous inquiêtez pas je ne vous mettrai pas la version originale. Déjà j’en serais incapable, ensuite, je  ne voudrais pas vous faire mal aux yeux. J’ai dis que j’allais méditer sur la question. Je viens tout juste de récupérer mon cerveau.

Lire davantage »

Journal de pandémie épisode 37

Autopsie d’une journée plus ou moins pluvieuse. Minuit, dans la cuisine, ma cuisine, une sombre lutte s’engage. L’objet ? un tiers de fondant au chocolat qui trone sur le frigo. Plus pour longtemps. Le calcul est vite fait.. on a englouti les trois quart, miss Bla-Bla et moi, donc le reste ne peut être que pour fils adoré… J’abdique, A regret.. il éétait superbon ce gâteau préparé des blanches mains de ma cousine Cleo. Petite-cousine,

Lire davantage »

Journal de pandémie épisode 36 joyeuse discipline et cerveau lent.

Aventures calmes et réfléchies… Je suis bête ? Non, mais franchement je peux me poser la question. Réjouissez vous amis.ennemis, vous allez vous régaler. Les autres, ceux qui pensent que j’ai quand même un cerveau en bon état de marche, savent pourquoi mon esprit est si encombré que parfois la simple logique me dépasse, sans me regarder au passage. et file tout droit, loin.. Si loin, qu’il me faut vraiment courir vite, très très vite,

Lire davantage »

Journal de la pandémie Episode 35

Voir loin. Chaques fois que je rencontre un enfant, je me souviens de quand j’étais petite. Des rares adultes qui trouvaient grace à mes yeux. Et maintenant que je suis une adulte, je sais comme ce que nous faisons , ce que nous disons, la manière dont on les regarde,, va forcément marquer les enfants que nous croisons. Les enfants prennent tut au premier degré, ils n’aiment pas qu’on se moque d’eux, ils remrquent tout.

Lire davantage »

Journal de la pandémie épisode 34

  je vais chercher l’inspiration au bord du lac, j’écrirai plus tard. Prisca et moi, adorons la promenade au bord de la Thièle. Le soir, la rivière semble s’arrêter, elle devient lisse ,et de plus en plus noire. Quelques foulques , un couple de cygne, et parfois Saturnin, le canard blanc, y trainent encore. Ce soir ,je découvre que la maman foulque photographiée hier à pondu quelques beaux oeufs. Elle veille pas loin du nid,

Lire davantage »

Journal de la pandémie Episode 33 grenouilles

Mon fils est de retour. Avec un paquet de médicaments et d’instructions pour expulser ce vilain  cailloux. J’en parle, parce que ça peut arriver à tout le monde. J’ai pensé à tout sauf à ça… un tout petit cailloux qui fait de gros dégâts. Les cailloux.. on croit que ça n’arrive qu’aux personnes âgées. Eh non. C’est une douleur intolérable. Il fallait qu’elle le soit pour que mon fils passe sur sa phobie de l’hôpital.

Lire davantage »

Journal d’une pandémie épisode 32

Pour la plupart, la pandémie, c’est un mot. Des contraintes certes, peut-être meme une reflexion. Et puis il y a ceux qui sont touchés, directement. Là, ça devient une émotion. Un fait, constitué d’incertitudes. Quelque chose de terrible. Parce qu’il y a  eu, déjà la mort au bout. Ce soir, c’est à eux que je pense. Mon fils est à l’hopitâl. Je ne sais pas ce qu’il a, peut-être simplement un crise d’appendicite. Mais il

Lire davantage »

Journal de pandémie jour 31 relâche générale

Malgré tout ce qui se passe encore, il semblerait que ce virus n’aie pas eu un immense impact à Bienne,, Je dis il semblerait. Au bord du lac, c’était carrément comme si tout le monde c’était donné le droit de sortir en même temps……………………………………………………….. Est-ce que c’est déjà terminé, ou en phase de l’être ? Qui vivra verra. J’ai une théorie. Au début de l’nnée beaucoup de nous ont été très malade,moi aussi, Je devais

Lire davantage »

Journal de Pandémie épisode 30

J’aime la nuitme promener avec Prisca au bord de la Thièle J’ai est doux, tout me semble encore plus beau que ‘d’habtude. La rivière clame et si noire qu’elle semble faite de vinyle liquide. Les bateaux  s’y reflètent comme sur une plaque d’obsdidienne. Le ciel semble strié de structure étrange en relief. Même les grues géantes qui dominent le tout on des airs majestueux.. Tout ça me mets en joie.. M^^em le silence, troublé par

Lire davantage »

Journal de la pandémie épisode 29

Je suis éreintée. Mais heureuse. J’ai une de ces journées à ascenseur émotionnel. Entre mon bacomat qui refusait de me donner des sous qui pourtant étaient bien là et mon fils malade, en passant , par la carte qui refonctionne subitement et mes commandes à faire… un cygne qui s’envole devant moi, et  3 photos de plus pour mes cartes…. et mon fils guéri ! Et  un ange descendu du ciel …. Ca fait beaucoup.

Lire davantage »

Journal de la pandémie épisode 27

Bor du lac aujourd’hui. Un seul groupe .. des jeunes. Vous airiez du les voir.. 14 ans à tout casser et  faisant genre « on à peur de rien ». Je dis faisant genre, parce qu’ils avaient plutôt l’air d’attendre la police,. Pa tout-à-fait rassuré de ce qui pourrait se produire. Genre ramené aux parents pieds et poing liés avec une bonne engueulée à la clé. Voir, horreur suprême, châtiment ultime, une privation de leur besoin  élémentaire

Lire davantage »

Journal d’une pandémie épisode 26 Quand la nature reprends ses droits

La Nature revit. C’est merveilleux de voir des poissons gros comme des roues de vélos ( en longueur :), des centaines de chauves -souris… Les oiseaux chantent comme quand j’étais petite. J’ai eu un instant l’impression d’être projetée dans le passé. Des dizaines d’espèces de fleurs différentes parsèment les bas-côtés. Tout ce qui mourrait , faute d’air pur,  et de calme revit. Si seulement ceux qui décident  pour les autres sortaient un peu dehors et

Lire davantage »

Journal d’une pandémie épisode 25 le bonheur est dans le changement

  Quelle probabilité y avait-il pour que le monde s’arrête, et que les gens aient à nouveau assez de temps et d’envie pour écrire des cartes postales, à d’autres gens qu’ils ne peuvent pas voir, puisque nous sommes confinés ? C’est fou… Je travaille chaque jour sur mes photos. Je pars dans les rues, au bord du lac, et je cherche un mouvement d’aile, des nuages qui se  reflétent dans l’eau du lac, et remplissent

Lire davantage »

Journal de la pandémie épisode 23 interdictions et exceptions

Aujourd’hui, j’ai eu un choc.. au premier abord : le bord du lac serait désormais interdit. Mais ce n’est pas tout à fait vrai, C’est les parkings, rassemblements et place de jeux qui seront fermés au public. Sage mesure. Après ce que j’y ai vu, hier, je comprends et j’approuve.. C’est bien  les rassemblements qui devraient être interdits pas les papas qui s’y promènent en vélo avec leur enfants. Les amies qui vont décompresser à

Lire davantage »

Journal d’une pandémie biennoise jour 22 Retour d’inspiration

Bon, je commence tout de suite par le plus moche… Vous savez, je ne suis pas une femme violente, en général, mais là.. si vous me connaissez un peu, moi et mon amour des canards et autres volatiles lacustres , et fluviaux, vous comprendrez. Aujourd’hui au bord du lac, j’ai failli me battre. En moins d’un quart de seconde ,j’ai vu rouge, et il en a fallu de peu pour que je me jette sur

Lire davantage »

Journal de la pandémie à Bienne épisode 21

J’ai profité du dimanche pour nettoyer ma terrasse à fonds. Je voulais sortir avec ma petite fille , faire un peu de vélo, mais.. il y avait trop de monde.. Ben oui, il y a vait trop de monde. Il tarde, ce pic.. où alors, nous ne sommes pas au courant. On dirait qu’on a fait attention au début, mais que très vite,  on a eu moins peur… Aujourd’hui, lundi,  c’est plus calme. Il fait

Lire davantage »

Journal de pandémie biennoise Jour 20

Yahoo demain matin je reçois du bois, enfin ! Je suis super-heureuse. Fini les longues nuit de froideur. J’en suis si fatiguée que je n’arrive plus à dormir. C’est un peu contradictoire, mais c’est ainsi. Le soleil va se lever, j’ai fait nuit blanche. Aujourd’hui, enfin hier, même si c’était une bonne journée, j’ai quand même remarqué une certaine tension dans l’air. Ca fait 20 jours que nous sommes en état d’alerte. Que nous vivons

Lire davantage »

journal biennois de la pandémie épisode 19

Comment dire -. Je me sens tellement bien J’ai le droit, oui , je sais.. Mais comment être bien quand tant de gens souffrent. Iui, je sais, c’était déjà le cas avant.. Et ça ne nous empêchaient pas de nous sentir bien, n’est-ce pas ? J’ai toujours eu cette impression de décalage, avec le reste du monde. Alors, puisque je me sens bien, aujourd’hui, alors, je peux faire mes photos. Je peux apporter un peu

Lire davantage »

Liens amis

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.