Journal de pandémie épisode 37

Autopsie d’une journée plus ou moins pluvieuse. Minuit, dans la cuisine, ma cuisine, une sombre lutte s’engage. L’objet ? un tiers de fondant au chocolat qui trone sur le frigo. Plus pour longtemps. Le calcul est vite fait.. on a englouti les trois quart, miss Bla-Bla et moi, donc le reste ne peut être que pour fils adoré… J’abdique, A regret.. il éétait superbon ce gâteau préparé des blanches mains de ma cousine Cleo. Petite-cousine,

Lire davantage »

Journal de pandémie épisode 36 joyeuse discipline et cerveau lent.

Aventures calmes et réfléchies… Je suis bête ? Non, mais franchement je peux me poser la question. Réjouissez vous amis.ennemis, vous allez vous régaler. Les autres, ceux qui pensent que j’ai quand même un cerveau en bon état de marche, savent pourquoi mon esprit est si encombré que parfois la simple logique me dépasse, sans me regarder au passage. et file tout droit, loin.. Si loin, qu’il me faut vraiment courir vite, très très vite,

Lire davantage »

Journal de la pandémie Episode 35

Voir loin. Chaques fois que je rencontre un enfant, je me souviens de quand j’étais petite. Des rares adultes qui trouvaient grace à mes yeux. Et maintenant que je suis une adulte, je sais comme ce que nous faisons , ce que nous disons, la manière dont on les regarde,, va forcément marquer les enfants que nous croisons. Les enfants prennent tut au premier degré, ils n’aiment pas qu’on se moque d’eux, ils remrquent tout.

Lire davantage »

Journal de la pandémie épisode 34

  je vais chercher l’inspiration au bord du lac, j’écrirai plus tard. Prisca et moi, adorons la promenade au bord de la Thièle. Le soir, la rivière semble s’arrêter, elle devient lisse ,et de plus en plus noire. Quelques foulques , un couple de cygne, et parfois Saturnin, le canard blanc, y trainent encore. Ce soir ,je découvre que la maman foulque photographiée hier à pondu quelques beaux oeufs. Elle veille pas loin du nid,

Lire davantage »

Journal de la pandémie Episode 33 grenouilles

Mon fils est de retour. Avec un paquet de médicaments et d’instructions pour expulser ce vilain  cailloux. J’en parle, parce que ça peut arriver à tout le monde. J’ai pensé à tout sauf à ça… un tout petit cailloux qui fait de gros dégâts. Les cailloux.. on croit que ça n’arrive qu’aux personnes âgées. Eh non. C’est une douleur intolérable. Il fallait qu’elle le soit pour que mon fils passe sur sa phobie de l’hôpital.

Lire davantage »

Journal d’une pandémie épisode 32

Pour la plupart, la pandémie, c’est un mot. Des contraintes certes, peut-être meme une reflexion. Et puis il y a ceux qui sont touchés, directement. Là, ça devient une émotion. Un fait, constitué d’incertitudes. Quelque chose de terrible. Parce qu’il y a  eu, déjà la mort au bout. Ce soir, c’est à eux que je pense. Mon fils est à l’hopitâl. Je ne sais pas ce qu’il a, peut-être simplement un crise d’appendicite. Mais il

Lire davantage »

Journal de pandémie jour 31 relâche générale

Malgré tout ce qui se passe encore, il semblerait que ce virus n’aie pas eu un immense impact à Bienne,, Je dis il semblerait. Au bord du lac, c’était carrément comme si tout le monde c’était donné le droit de sortir en même temps……………………………………………………….. Est-ce que c’est déjà terminé, ou en phase de l’être ? Qui vivra verra. J’ai une théorie. Au début de l’nnée beaucoup de nous ont été très malade,moi aussi, Je devais

Lire davantage »

Journal de Pandémie épisode 30

J’aime la nuitme promener avec Prisca au bord de la Thièle J’ai est doux, tout me semble encore plus beau que ‘d’habtude. La rivière clame et si noire qu’elle semble faite de vinyle liquide. Les bateaux  s’y reflètent comme sur une plaque d’obsdidienne. Le ciel semble strié de structure étrange en relief. Même les grues géantes qui dominent le tout on des airs majestueux.. Tout ça me mets en joie.. M^^em le silence, troublé par

Lire davantage »

Journal de la pandémie épisode 29

Je suis éreintée. Mais heureuse. J’ai une de ces journées à ascenseur émotionnel. Entre mon bacomat qui refusait de me donner des sous qui pourtant étaient bien là et mon fils malade, en passant , par la carte qui refonctionne subitement et mes commandes à faire… un cygne qui s’envole devant moi, et  3 photos de plus pour mes cartes…. et mon fils guéri ! Et  un ange descendu du ciel …. Ca fait beaucoup.

Lire davantage »

Journal de la pandémie épisode 27

Bor du lac aujourd’hui. Un seul groupe .. des jeunes. Vous airiez du les voir.. 14 ans à tout casser et  faisant genre « on à peur de rien ». Je dis faisant genre, parce qu’ils avaient plutôt l’air d’attendre la police,. Pa tout-à-fait rassuré de ce qui pourrait se produire. Genre ramené aux parents pieds et poing liés avec une bonne engueulée à la clé. Voir, horreur suprême, châtiment ultime, une privation de leur besoin  élémentaire

Lire davantage »

Journal d’une pandémie épisode 26 Quand la nature reprends ses droits

La Nature revit. C’est merveilleux de voir des poissons gros comme des roues de vélos ( en longueur :), des centaines de chauves -souris… Les oiseaux chantent comme quand j’étais petite. J’ai eu un instant l’impression d’être projetée dans le passé. Des dizaines d’espèces de fleurs différentes parsèment les bas-côtés. Tout ce qui mourrait , faute d’air pur,  et de calme revit. Si seulement ceux qui décident  pour les autres sortaient un peu dehors et

Lire davantage »

Journal d’une pandémie épisode 25 le bonheur est dans le changement

  Quelle probabilité y avait-il pour que le monde s’arrête, et que les gens aient à nouveau assez de temps et d’envie pour écrire des cartes postales, à d’autres gens qu’ils ne peuvent pas voir, puisque nous sommes confinés ? C’est fou… Je travaille chaque jour sur mes photos. Je pars dans les rues, au bord du lac, et je cherche un mouvement d’aile, des nuages qui se  reflétent dans l’eau du lac, et remplissent

Lire davantage »

Journal de la pandémie épisode 23 interdictions et exceptions

Aujourd’hui, j’ai eu un choc.. au premier abord : le bord du lac serait désormais interdit. Mais ce n’est pas tout à fait vrai, C’est les parkings, rassemblements et place de jeux qui seront fermés au public. Sage mesure. Après ce que j’y ai vu, hier, je comprends et j’approuve.. C’est bien  les rassemblements qui devraient être interdits pas les papas qui s’y promènent en vélo avec leur enfants. Les amies qui vont décompresser à

Lire davantage »

Journal d’une pandémie biennoise jour 22 Retour d’inspiration

Bon, je commence tout de suite par le plus moche… Vous savez, je ne suis pas une femme violente, en général, mais là.. si vous me connaissez un peu, moi et mon amour des canards et autres volatiles lacustres , et fluviaux, vous comprendrez. Aujourd’hui au bord du lac, j’ai failli me battre. En moins d’un quart de seconde ,j’ai vu rouge, et il en a fallu de peu pour que je me jette sur

Lire davantage »

Journal de la pandémie à Bienne épisode 21

J’ai profité du dimanche pour nettoyer ma terrasse à fonds. Je voulais sortir avec ma petite fille , faire un peu de vélo, mais.. il y avait trop de monde.. Ben oui, il y a vait trop de monde. Il tarde, ce pic.. où alors, nous ne sommes pas au courant. On dirait qu’on a fait attention au début, mais que très vite,  on a eu moins peur… Aujourd’hui, lundi,  c’est plus calme. Il fait

Lire davantage »

Journal de pandémie biennoise Jour 20

Yahoo demain matin je reçois du bois, enfin ! Je suis super-heureuse. Fini les longues nuit de froideur. J’en suis si fatiguée que je n’arrive plus à dormir. C’est un peu contradictoire, mais c’est ainsi. Le soleil va se lever, j’ai fait nuit blanche. Aujourd’hui, enfin hier, même si c’était une bonne journée, j’ai quand même remarqué une certaine tension dans l’air. Ca fait 20 jours que nous sommes en état d’alerte. Que nous vivons

Lire davantage »

journal biennois de la pandémie épisode 19

Comment dire -. Je me sens tellement bien J’ai le droit, oui , je sais.. Mais comment être bien quand tant de gens souffrent. Iui, je sais, c’était déjà le cas avant.. Et ça ne nous empêchaient pas de nous sentir bien, n’est-ce pas ? J’ai toujours eu cette impression de décalage, avec le reste du monde. Alors, puisque je me sens bien, aujourd’hui, alors, je peux faire mes photos. Je peux apporter un peu

Lire davantage »

Journal d’une pandémie : épisode 17 Ma journée de bonheur – Vive nos paysans !

Quand autant de gens se mobilisent pour vous offrir une journée de bonheur, alors rien ni personne n’a le droit de la gâcher. Vous avez déjà remarqué ? la puissance que peut avoir une seule personne malintentionnée ? Sur terre, elles existent, ces âmes malades  incapables de voir le mal qu’elles font, ou s’en moquent, je ne sais pas… mais j’ai décidé que plus jmais je ne leur donnerais du pouvoir. Dans cette journée magnifique,

Lire davantage »

journal biennois du Corona épisode 16

La société est en train de se modifier. Combien de temps faut-il pour une prise de conscience ? L’esprit saisit vite, mais le coeur peine à suivre. Les émotions prenent du temps, c’est ainsi. Nous avons été indifférent d’abord, ça se passait si loin. « Saleté de chinois.. ils n’avaient qu’à pas bouffer des pangolins ». Et puis, petit à petit, on a compris. Mais compris quoi ? Que ça atteignait l’Italie. D’un coup, c’est arrivé chez

Lire davantage »

journal d’un pandémie jour 14-15 Home Sweet Home

Un bon feu crépite dans la cheminée. Comme ça fait du bien. Comme j’en profite! Chaque flamme, chaque degré en plus qui réchauffe mon appartement, le fait revivre. Le vent s »est invité à nouveau dans nos contrées, et il parait même que plus haut, il neige. Un dessin animé à la télé pour ma petite-fille qui l’a bien mérité. Hier, pour la première fois, elle pu tenir sur son vélo et pédaler dans le gazon,

Lire davantage »

Journal d’une pandémie Jour 13

Porte-bonheur. Ce soir, j’ai appris quelque chose. Je savait déjà que tout les bois ne sont pas égaux devant le feu. Il y a ceux qui brûlent vite et chauffent peu : bois de palette, bois de la Coop, bois de chez Aldi, c’est kiff, kiff.. Le bois de palette chauffe, mais brule super vite. Le bois de la Coop c’est l’inverse, et Aldi, comme la Coop, ca brule moyennement vite, mais ça chauffe que

Lire davantage »
photo-carte

Journal biennois de la pandémie jour 12

Mon ami qui bosse à la Coop n’en revient pas : -Ben dis donc, t’es la première que je vois sourire aujourd’hui ! Je lui réponds  : -Pourquoi je ne sourirais pas , j’ai passé une bonne journée ! Il éclate de rire, tant ça lui semble incongru qu’on puisse passer une bonne journée en ces temps virussé. Je lui explique que j’ai de toutes façons une vie difficile, alors, ça ne me change pas

Lire davantage »

Journal biennois de pandémie jour 11et 12

Jour 11. Franchement, quand il fait froid, on tourne au ralenti. Je sors la journée, parce qu’il fait moins froid dehors que chez moi. La nuit je ne mets pas le chauffage, parce que je dors très bien sans. Histoire d’économiser aussi. Mon cerveau aussi tourne au ralenti. Je ne suis pas malade, et c’est tant mieux, mais je dois faire de gros efforts pour garder le moral. Principalement, ce qui m’a un peu descendu

Lire davantage »

Journal biennois d’une pandémie Jour 10 Ensemble et séparement

Ca fait bizarre. On marche dans la rue et on croise quelqu’un sur le même trottoir. Quand on arrive à la distance réglementaire de deux mètres, la personne en face fait un léger écart. Et Hop ! Ensuite elle vous croise, le plus rapidement possible. Sûrement pour que le virus ne lui saute pas dessus au passage. Comme le ferait une tique. On ferme la bouche, on ne respire plus, on ferme les yeux même,

Lire davantage »

Journal Biennois d’une pandémie Jour 9 Un autre monde

Nous sommes trop pressé. Si il y a bien quelque chose qui me semble évident, c’est ça. On va trop vite. On à tellement à faire dans une seule petite journée qu’on en oublie l’essentiel. Et voilà que soudain, le monde tourne au ralenti. Cloîtré chez nous, nous voilà obligé de prendre notre temps. Aujourd’hui, au 9 ième jour, il ne fait pas très beau. Du coup, pas ou peu de rassemblement, en tout cas

Lire davantage »

Journal biennois d’une pandémie jours 8 vol plané…

Des hauts et des bas, des sautes d’humeur. On a le nez qui coule, des frissons, on tousse peut-être un peu. Après le beau temps la pluie reprends. Ca aurait pu être une belle journée au marché. Mais je dis ça comme ça.. pas besoin de nous le notifier. nous avons compris que nos stands ne seraient pas dans la rue aujourd’hui. Il semblerait que les suisses , voir les biennois, acceptent enfin l’idée qu’il

Lire davantage »

Journal biennois d’une pandémie jour 7 : Opération Corona

La jeune vendeuse de la Coop se lâche. Elle danse au milieu des caisses automatiques. Au milieu de ce nouveau décor fantomatique, le sourire et la décontraction des employés contraste. Il se passe quelque chose de nouveau. Une autre conséquence inattendue de la pandémie : (comme si il pouvait y avoir des conséquences attendues à quelque chose de si nouveau et inédit dans l’histoire du Monde…) les gens se lâchent. Pas tous non, mais chez

Lire davantage »

Journal biennois d’une pandémie : jour 6 premières tensions et Claudia Cardinale

Imperceptiblement, on le remarque.. même moi, je suis nerveuse. Quand je sors avec ma petit fille, je l’empêche de toucher les rampes d’escalator, les portes… je l’oblige  à se désinfecter à toutes les entrées de magasins. Mais j’ai l’impression qu’elle ne m’écoute, pas, et comment pourrait-elle avoir conscience de tout ce qu’il se passe, à 9 ans… La Coop est ouverte, mais les choses ont changé depuis hier. Un couloir de grilles oblige les rares

Lire davantage »

Journal biennois d’une pandémie. Jour 5 Esprits contraires

Gros contrastes, petits problèmes, gros problèmes et confinement forcé Contrastes … deux exemples 1) Je vais promener mon chien plusieurs fois par jour. J’en profite pour faire des photos   J’y vais seule, je ne m’approche pas des gens, mais j’ai été étonnée de voir, qu’au bord du lac, mis à part le restaurant fermé, les gens ne semblent pas conscients qu’il y a un soucis. Je suis presque gênée de prendre des gens en

Lire davantage »

Liens amis

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.