Familles je vous aime

Mais quelle excellente après-midi j’ai passé. Nous avons passé. Parce que j’ai senti, et ils me l’ont dit aussi, que cette belle famille s’est autant amusé que moi , à faire leur shooting. Telles des stars accompagnées de leur photographe perso, je les ai mitraillé ensemble et séparément. Il faisait beau, très beau. Exceptionnellement beau et chaud pour la saison, avec un vent fort, qui faisait joliment voler les cheveux de la Maman. Quels gentils

Lire davantage »

Plein d’amour

Avant de partir mon marché, j’ai demandé à ma petite fille de me prêter son bonnet. J’allais le prendre quand elle me dit : attends grand-maman. Elle le mets sur sa tête : d’abord je le remplis d’amour.

Lire davantage »

Signes et autres instants cruciaux

Dans la vie, on à parfois tendance à tourner en rond. A répêter les m^mes erreurs. Le but, c’est d’apprendre, en se plantant. C’est comme ça qu’on avance. A condition de tirer des leçons de ses expériences. Quand on est sur le bon chemin les signes apparaissent. En fait, les signes sont là tout le temps. A condition encore d’être un minimum attentif à eux. Aujourd’hui, j’ai rencontré une belle jeune femme qui promenait son

Lire davantage »

Andrea…

Aujourd’hui , j’ai appris la mort d’Andrea. Depuis quelques mois, il me semble que ça n’arrête pas. Si c’était des vieillards en fin de vie, je comprendrais. Mais David, Sandra, Pepe, César, Laurent, dépassaient rarement la cinquantaine. Et Andrea était encore plus jeune. Aucun mal mystérieux.. chacun est parti différement. Santé ou accident… Et l’autre jour, quelqu’un aurait pu mourir devant moi, parce que je ne connaissais pas les symptômes de l’AVC. Je pourrais dire

Lire davantage »

Oiseaux de la Thièle

Ce matin, pendant la promenade du chien, j’ai vu en quelques minutes, un merveilleux martin pêcheur turquoise, deux grandes pies noires et blanches et le petit canard jaune de cet été qui est devenu un grand canard blanc. Je crois que je pourrais m’attacher à un arbre pour qu’on ne touche pas à cette portion de la Thièle. Avoir la chance de contempler des oiseaux aussi beaux et différents, quand on habite en ville, ça

Lire davantage »

Tempêtes

La tempête balaie tout. Nos petites et nos grandes pensées. Elle souffle à travers nos crâne , et toute la sciure à l’intérieur s’éparpille au-dehors. S’envole… Comme les mouettes. A contre-vent. Elles aiment ça, le contre-vent. Elles restent quasi immobiles dans le ciel. Groupées en escadrille de mouettes. A deux trois mètres du sol. Fixant le large. Etranges et belles, les mouettes. Elles se posent un instant, mais repartent vite. Elles piquent sur les bouts

Lire davantage »

Apparences… et A.V.C

Ce week-end, j’ai assisté à un accident vasculaire cérébral-.. ça fait peur. Je ne souhaite ça à personne. J’avoue que ça m’a beaucoup choqué. La tempête au-dehors fait souffler le conduit de la cheminée, qui semble vivant. Le lac s’anime, tout change et s’échange. Je vais me coucher.

Lire davantage »

Grosse frayeur

Comme chaque soir, je vais me promener au bord du lac avec ma Prisca d’amour. Elle est vieille, grosse, noire, tout ça pour dire que ce n’est pas une petite chose fragile. Et qu’on la voit de loin… normalement. Je la libère, parce que j’ai confiance, pour qu’elle puisse se rouler dans l’herbe. Vu qu’elle adore ça. Et puis, c’est grand, le bord du lac. Il y a des prés immenses, aussi grand que des

Lire davantage »

Toujours plus haut

Je ne suis pas encore très satisfaite.. je dois progresser. Tisser des perles carrées demande une régularité sans faille. Et moi, je suis une « artistique » plus qu’une artisane. La différence entre les deux, c’est que l’artisane produit des oeuvres concrètes, avec une grande expèrience manuelle. L’artiste se laisse bercer par l’inspiration et utilise ses fautes pour crééer autre chose. Je crois qu’on peut être les deux, c’est ce que je voudrais devenir , mais il

Lire davantage »

Inspiration

Quand je fais quelque chose, ça vient de ma tête , et de mon coeur aussi. Je ne vais jamais voir ce que font les autres, de peur d’être influencée. Pourtant, en cherchant de nouvelles perles, je suis tombée par hasard sur des créations lointaines, et j’ai vu des merveilles, mais heureusement, rien qui ressemble à ce que je fais. Je me souviens que dans la photo, il y avait un couple de photographes qui

Lire davantage »

Beautiful Bienne

Il faut être totalement insensible à toute poésie pour ne pas trouver notre cité merveilleuse. Fermez les yeux et imaginez : -Ça va être pratique pour lire la suite… Oui, bon, faites semblant. C’est le soir, il n’est pas tard, mais la nuit est tombée, puisque c’est l’hiver. Une légère brume, pas encore givrée, un début de brouillard léger, enveloppe tout  dans un voile de douceur. Pas de voiture ou presque. Franchissez le pont de

Lire davantage »

Fin du mois…

Sacré fin du mois… Parfois, elle sonne comme une fin de « moi ». Parfois, elle commence déjà la première semaine. Il y a même des gens pour qui la fin du mois.. c’est le mois entier.   Quand chaque jour est une épreuve. Qu’on se couche le ventre vide et qu’on ne sait pas encore comment on va faire pour manger le jour suivant. Heureusement, merci Seigneur, tu as fait suffisamment de miracles pour que je

Lire davantage »

Blues…

Je ne sais plus quoi penser.. mes certitudes sont brisées en mille éclats, qui ne scintillent même pas. Mon ami aurait eu un accident si tragique, que l’image qui m’en vient est insoutenable. Je croyais que c’était pour un problème de coeur, parce que c’est ce qu’on m’avait dit. Mais le jour suivant, on me dit tout autre chose… Un accident de travail, Ce qui me semble malheureusement bien plus vrai, mais quel accident… Par

Lire davantage »

Avé.. César

César n’était pas un biennois, pourtant, il avait tout pour. Un esprit ouvert, une intelligence vive, et des origines latines. Je ne peux pas vraiment dire que je le connaissais bien, mais j’avais appris, au fil de nos rencontres , à l’apprécier pour ce qu’il était : un homme sensible, avec un éternel sourire qui faisait du bien. Nous avions en commun l’amour de l’art, de la peinture en particulier. Je devais lui apprendre à

Lire davantage »

Fleurs de Nuits

Il y a des jours comme ça qui sont plus faciles que d’autres. Des jours où on a le moral. C’est ces jours là qui m’intéressent- Les autres aussi, bien sûr. Les jours difficiles sont intéressants aussi.. ils permettent de mieux apprécier, quand ,enfin, ça va bien. Quand ça va bien, mes perles m’appellent. Elles brillent davantage. Alors que quand ça va mal, je les regarde à peine. Aujourd’hui, elles brillaient de mille feux, et

Lire davantage »

Nouvelle tête

Ah, ça fait du bien. Vraiment. C’est fou, parce que, finalement, mon apparence physique n’est pas ma principale préoccupation. Loin , très loin de là. Mais là, c’était plus possible. Une question pratique surtout. Voilà pourquoi j’aimais être rasée. Rien ne m’embête plus que de perdre du temps à m’occuper de mes cheveux. Pourtant, les cheveux, c’est intéressant : nous avons tous une implantation différente : un *sens de cheveux » en quelque sorte. Une bonne

Lire davantage »

Solidarité capillaire

Je suis ravie ! Quel joli dénouement à mon histoire de défi : Myriam-la-Coiffeuse va me couper les cheveux en échange de mon travail de cartes. Comme je les vends entre 4 et 7 frs, je vais lui en préparer une dizaine, puisque chez elle , la coupe est un peu moins de 60 frs. Ce qui , soit dit en passant est moins cher que d’ autres salons de coiffure. Bien sûr, on est

Lire davantage »

Happy birth day Maman

C’est l’anniversaire de ma ptite maman aujourd’hui. Ma fille avait fait un gâteau.. une merveille de gâteau. Elle a passé 7h pour le faire. Un truc assez compliqué, avec trois couches. Parfaites. Chocolat blanc, avec mousse aux framboises. Et un fonds de crumble. Avec une déco : des petites feuilles de menthe, des fleurs en massepain. On s’est régalé. Le genre de dessert , quand on le mange, on ne parle plus : on savoure.

Lire davantage »

For ever young

Ma petite maman  à 89 ans aujourd’hui. Normalement. Mais pas pour moi. Dans ma tête, elle est plus jeune que moi aujourd’hui. Elle à 48 ans et elle doit les avoir pour toujours. Parce que je ne veux pas qu’elle vieillisse. J’ai besoin d’elle. Je ne peux pas imaginer la vie sans elle. Je déteste qu’elle nous dise : vous savez, j’en ai plus pour longtemps. C’est impossible, Ma mère est immortelle. Et il ne

Lire davantage »

Vivre en paix

C’est tout ce que je demande. Alors , je profite de chaque  minute de paix. Et si je sens que ma paix est menacée, alors je fuis, ou je calme le jeux. Parce que je déteste les conflicts. Le bord du lac de Bienne, le soir , a quelque chose d’à la fois puissant et calme. L’eau est impassible, au loin l’Ile St-Pierre ressemble à une tortue géante. Curieusement, alors que le spectacle du coucher

Lire davantage »

Réparation

Quand on est comme moi.. tellement sensible et tellement testée par la vie, mais qu’on a de la ressource, alors, c’est tout un chemin pour avancer. Une nouvelle étape que je viens de franchir, c’est celle qui est aussi en rapport avec « l’auto-sabotation. » Quand on à tellement peur d’échouer, qu’on s’empêche de réussir. Et la dépression. On sait qu’on à du boulot, mais on le laisse en plan, et l’idée de s’en occuper semble tellement

Lire davantage »

Le tour ( suite)

Oui la vie est faite de cycle. On oublie parfois que c’est le cas.. on se croit coincé dans un état, mais la roue tourne, magnifiquement. Soudain ,l’énergie que l’on croyait disparue à tout jamais, (comme si à 53 ans on était déjà une personne âgée) l’énergie, donc, revient. En quelques minutes je range ce qui avait l’air de prendre des heures… Ce qui avait l’air si pénible, en vérité ne l’est pas. Je prends

Lire davantage »

Le tour

Samedi au matin.. grosse baisse d’énergie. T’as qu’à dormir me direz vous. Mais ce n’est pas ça. En temps normal, je peux passer tout outre… Mais là, c’était trop, le moral et le physique ont lâché en même temps. Je contemplais mon appartement bordélisé et l’ampleur de la tache me fatiguait encore plus. Quand à mon intérieur… mon autre intérieur, celui de mon esprit… c’était pareil. J’ai appris quelque chose d’intéressant aujourd’hui, à propos de

Lire davantage »

Au travail

J’allais me coucher quand une nouvelle série à commencé… Par curiosité d’abord, et ensuite, parce que ça à l’air tout-à-fait passionnant, je regarde les premiers épisodes. « Le Messie ». Que se passerait-il, si vraiment Jésus décidait de se repointer maintenant ? C’est bien foutu, parce que cohérent avec notre monde actuel plein d’injustice de violence et de doutes. Et aussi, parce qu’on pourrait y croire. Je ne sais pas grand chose, à vrai dire , sur

Lire davantage »

Priorités

Il y a 8 ans, bientôt 9, la vie me faisait un cadeau imprévu. Grand-Maman. La fonction sacrée qui m’est tombé dessus quand je ne m’y attendais pas. Au moment où je me demandais si je n’allais pas en refaire un moi-même. Tant ça me manquait,cette expérience, ce sentiment, ces sentiments… Cet amour… De l’amour j’en ai eu. Tellement que l’idée , un peu absurde, c’est vrai, d’avoir un bébé à 44 ans, s’est envolé

Lire davantage »

Une année extraordinaire

Quand je fais mon petit bilan perso… de cette année passée, ponctuée par les marchés du samedi, je me dis qu’elle était vraiment fantastique. Humainement parlant, en tout premier. J’ai vu de quoi sont capable les gens, en bien. En vraiment très bien. Cette année, des personnes que je connaissais, et d’autres que je connaissais à peine m’ont apporté une aide immense. Sans rien demander en retour. Et parfois même , en insistant pour le

Lire davantage »

Curiosity killed the Cat but…

…but  satisfaction brought it back ». Voilà…. je ne sais pas combien d’heures j’ai passé à chercher ces p… de perles japonaises. Sur le net, bien s^r, mais c’est comme si j’avais visité le monde entier, parcourant des milliers de kilomètres à travers la jungle des pages colorées. à scruter pour trouver la bonne couleur. Problème rendu plus difficile par la couleur elle-même justement, qui est changeante avec la lumière, donc entre la photo  et ce

Lire davantage »

L’impossible repos

Repose-toi… qu’ils disent… Je veux bien, no en fait, j’en r^ve ! mais quand ? J’ai tellement à faire, Ls, je viens de finir la vaisselle, « vaisseéée » un joli mot pour une tâche aussi ingrate. Et comme je me tape en même temps la saison 2 de Lost in Space, ça m’a pris 5h…avec les temps d’arrêt pour lire les sous-titres. La plus grosse vaisselle de touts les temps. de deux personnes, dont une arrive

Lire davantage »

Joyeux Noël Le second souffle

Quand on est fatigués comme nous sommes fatigués, arrive d’abord le moment où nous vacillons presque, tant même se tenir simplement debout devient une épreuve. Mais après, juste après, pour peu que l’on garde confiance, arrive le deuxième souffle. Comme les coureurs des 100 kilomètres- Une dernière vague d’énergie qui annonce celle nécessaire pour continuer. Avec des signes en prime. Aujourd’hui, nous avons travaillé comme jamais. Certainement, parce que c’est la veille de la veille

Lire davantage »

Le grand bonheur

Il est 2h42. Je sais, je devrais dormir. Mais que voulez-vous, on ne se refait pas. Et non seulement, je ne suis pas fatiguée, mais en plus je suis heureuse. Heureuse , parce que je l’ai fait. J’ai réussi, j’ai tenu, assumé. Et plutôt bien. Je m’auto-épate. Vous savez, il n’est pas si évident, quand on à passé une grande part de sa vie à s’auto-saboter, de surmonter ça. Je revois l’année  qui vient de

Lire davantage »

Liens amis

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.