Une journée comme les autres, à Bienne, ou presque.

Ce matin, je me lève et je me bouscule, je ne me réveille pas tout-à-fait. Comme d’habitude. Première mission, promener Prisca. Les escaliers sont dans un état.. comment dire… Ma jeune voisine du dessous a visiblement besoin de lunette. Elle fait son compost, le mets devant la maison,  c’est bien. On peut la suivre à la trace. C’est moins bien. Ca pue tellement que je décide de faire quelque chose. Mais d’abord promener le chien.

Lire davantage »

Quand les vacances ont des effets…

Ben voilà… les samedis se suivent et ne se ressemblent pas. Autant le dernier était magnifique, autant celui-ci était… catastrophique. J’ai pourtant travaillé comme une dingue toute la semaine. Et est-ce que c’est de ma faute? Parce que je savais à quel point il était important que je gagne quelque chose de conséquent ce samedi et  que ça devait se ressentir ? C’est une sorte de loi, le genre de loi secrète qu’on apprends dans

Lire davantage »

Show must…

C’est pas comme si on avait le choix. La vie  continue , quoi qu’on fasse, quoi qu’on dise, elle s’en fiche. Royalement. Tout le monde mérite un hommage rien que pour ça. Je pense à ceux qui vont si mal que ça se voit. Comme si ça ne suffisait pas, ils sont pointés du doigts, voir pire. Avec cette contradiction évidente : on les croit négligés par manque de volonté, mais  pour vivre malgré tout

Lire davantage »

Hommage à Danielle Ferrer -Soler

Je ne connaissais pas bien Danielle. Elle m’avait contacté pour faire un shooting… que nous n’avons jamais pu faire. Elle m’avait contacté sur Messenger, où notre conversation s’est vite transformée en vraie rencontre. Elle m’a parlé de ce qui comptait pour elle. Son fils qu’elle adore , son mari  génial ,  sa chienne sa fifille  et son chat siamois… Et d’autres choses, plus intimes, que je garderai pour moi. J’ai eu cette belle impression de

Lire davantage »

Corona-Vida

2020 restera l’année où tout à changé. Le début de l’ère Corona… Co-vid 19.. Covid-20 ?  Dieu seul sait où ça nous emmènera. Une chose est sure : nous ne sommes pas sorti de l’auberge. Aujourd’hui,   reprise d’un début de conscientisation chez nous. A la gare, les contrôleurs contrôlent, mais plus seulement les billets. Pour vivre heureux vivons masqués. Apprenons à communiquer avec les yeux. Tels des touaregs dans le désert, au coin du feux.

Lire davantage »

Tempête sous un crâne et paix dans les coeurs

Comme c’est important, comme c’est vital, comme nous devons abandonner nos préjugés si nous voulons avancer. Et quand ça c’est fait, alors tout est possible. Je crois que ceux qui vivent dans le passé ont tellement peur de la vie, qu’ils s’accrochent à ce qu’ils peuvent. Mais s’ouvrir aux autres, s’intéresser à eux, vraiment, partager nos expériences, généreusement, avec le but de progresser, c’est justement le but de la vie. D’apprendre et de donner.

Lire davantage »

Au jour le jour

Quand on vit au jour le jour, comme moi, on à une vision des choses très différente de ceux qui ont assez de réserves pour tenir plus longtemps. J’avoue que c’est parfois épuisant, et que j’aimerais assez avoir une petite réserve, histoire de me reposer la moindre. Mais j’ai de l’espoir, parce que mon travail  commenceà porter ses fruits gentiment. Par contre, je ne peux pas vraiment commander ce dont j’aurais besoin pour complêter mes

Lire davantage »

Chaleur

Que j’aime Bienne en été. Ma petite ville Suisse se transforme. Au bord du lac, elle prends des airs californien. Paddle, Kit-surfing, le lac se prête à tout. et notre piscine  plage de Nidau est la plus belle de Suisse. Si, si, allez voir si vous ne me croyez pas. En plus c’est loin, très loin d’être la foule. La dame , très sympathique qui travaille dans le petit self, m’à confié qu’elle n’a jamais

Lire davantage »

Proche aidant…

J’en reviens pas… ce qui me semblait tellement logique, mais qui apparement ne l’était pas pour tout le monde à fini par éclater au grand jour. Je l’ai entendu à la radio, vu à la télé et dans le journal. Sur internet aussi bien sur. Les proches aidants ont faire d’immenses économies à notre beau pays. 25 années d’économies, ça fait combien ? Je ne vais pas refaire l’histoire, mais quand on cherchait à diagnostiquer

Lire davantage »

Marché du samedi

J’écrirais bien un petit article, mais j’ai marché demain . De 9h à 17h Début rue Dufour. A côté du stand de Pierre. Je me réjouie . Je vous raconterai en rentrant.

Lire davantage »

Croise les doigts

Quelle drôle d’expression… Avec le mouvement qui va avec. Pour nous porter chance, on croise les doigts, on touche du bois, on ditm…. Mais on est pas superstitieux, hein ? Ni raciste d’ailleurs. J’ai été , par hasard sur le site d’infrarouge et , très choquée par les réflexions qui défilaient  pendant l’émission sur le grand déboulonnage. Un exemple, juste après qu’une jeune femme  expliquait sa peur de traverser la place Pury dominée par une

Lire davantage »

Bonjour

Vous vous réveillez ? Moi je n’ai pas dormi. j’ai passé ma journée à travailler sur mes photos, et ma nuit à mes bijoux. En même temps, je pensais que si je travaillais dans quelque chose qui me rapporterait, alors, je nvois pas comment je pourrais faire pour continuer tout ça. Vous voyez cette photo , là, par exemple. D’abord, il faut sortir et faire des photos, en réfléchissant à ce qu’on veut, ou pas,

Lire davantage »

Malgré les défis

Ce marché des artisans, je l’attendais avec impatience. Le premier, l’année passé avec Claudia était une belle réussite et m’avait motivé à remettre ça et à me lancer toute seule. Déjà se retrouver parmi les vrais de vrais, les sculpteurs de pierre, les souffleurs de verre , je vois ça comme une belle progression. Premier défi,avoir assez de stock. J’ai donc travaillé pour ça, et c’était ok. Sauf que je me suis encore couchée trop

Lire davantage »

Marché des artisans le 13 juin place centrale

Samedi prochain je ne serai pas à ma place habituelle au marché. Non,non. Pour la bonne raison que je participe, fièrement disons-le, au marché des artisans. Du côté de Manor et du restaurant avec la grande Terrasse sur la place Centrale. Je me réjouie beaucoup. Ce soir, après ma promenade rituelle au bord de la Thièle, je me sens pleine de joie et d’espoir. La vie me tends les bras, encore, et m’entoure de son

Lire davantage »

Reflexions sur le temps présent

Nous ne sommes plus tout-à-fait les mêmes.. Comme si nous nous étions mariés de force avec ce virus. A ‘ancienne, sans avoir le choix. Pour le meilleur et pour le pire. Et, comme dans un mariage, nous avons voulu connaître celui avec qui nous devons vivre à présent. Et nous en avons entendu et lu, et vu des choses. Plus on en entendait, on en lisait et on en voyait, et moins on en savait.

Lire davantage »

Progresse et persévère (et vice-versa)

Ma première journée entière au marché fut magnifique. Ou presque… Est-ce que c’est la vie qui veut ça, ou est-ce je dois en ce moment être éprouvée spécialement? Le début je journée fut troublé par la nouvelle : ma mère est tombé, encore une fois, et dirigé vers l’hôpital. Ce qui me permets de constater encore une fois comme le personnel soignant de chez nous est aimable et compétent. Il semblerait que ça aille de

Lire davantage »

La nature de la nature

Aujourd’hui, en passant, j’ai fait un petit coucou à ma copine Doris. Doris, l’année passée ,elle s’est retrouvé coincée entre deux stands, et la tempête. Bilan, une main et un bout de bras salement amoché, Les lunettes , solides, heureusement, ont giclé à plusieurs mètres, tant le choc était violent, C’est dire, si ily en à une qui sait à quoi on a échappé samedi, cêst bien elle. On à parlé e ça, mais aussi

Lire davantage »

Trac

Je ne sais pas comment vous me voyez, (déjà si vous vous y avez pensé). Mais à la base je suis comme ça : Timide, angoissée et pleine de complexes divers et variés. Vous n’imaginez pas la somme de travail que ce fut, pour en arriver là. Là ? Une femme adulte qui a élevé deux enfants toute seule, dont un plutôt particulier,  contre vents et marrées. Qui s’occupe aussi souvent de sa petite fille.

Lire davantage »

Ce qui importe

Ce qui importe c’est d’avoir la santé. Je crois que plus que jamais, nous sommes tous d’accord là-dessus. Quand il s’agit de nos animaux c’est particuliers. Ils dépendent de  nous, totalement. En plus, ils peuvent rarement parler pour exprimer leurs besoins. En parlant de besoins, c’est justement le problème… Entre autre. Symptôme ou cause directe Prisca fait de l’incontinence. Ungrnd chien qui pèse plus de 50 kilos, ca ne se contente pas de goutelettes. Là,

Lire davantage »

Journal de pandémie bientôt finie ?

On ne sait pas trop… Depuis le début, en fait.. tout ce qu’on sait…. c’est qu’on ne sait pas. Ca ne me gêne pas. J’a arrêté de regardé les infos depuis longtemps. Je préfère voir la nature. Elle éclate. Ces dernières années, je voyais pleins d’arbres malades, peu de fleurs. Mais il a suffit de quelques mois.. magiques,  où l’homme s’est arrêté. Moins de voyages, moins de pollution, et la nature éclate. Les arbres sont

Lire davantage »

Journal de pandémie Jour spécial

Pourquoi jour spécial ? je n’ai rien écrit depuis plusieurs jours, et il y a une raison à ça. Nous avons tous nos soucis. Certains sont plus prenants que d’autres. En temps et en énergie. J’ai essayé, mais si je commence à en parler, ça me descends encore plus. Par contre, j’ai trouvé le moyen de me remonter ce matin. C’est tout un processus. Déjà, il faut s’imaginer que ça pourrait être pire. Et qu’a

Lire davantage »

Journal de pandémie jour 46

Je ne saurais pas dire pourquoi, peut-être parce que le beau temps est revenu. Sûrement aussi parce que j’ai pu faire des bonnes commis et me faire plaisir sur la bonne bouffe, Franchement, mis à part dormir et lire, manger est une de mes activités préférer. J’adore spécialement me préparer un bon repas pour moi toute seule. Et cette force, je l’ai mis dans un début de grande réorganisation de mon espace. J’ai constaté que

Lire davantage »

Journal de la pandémie épisode 45 Origamine

Bla-Bla Girl fait des jeux de mots… Epatants… aujourd’hui, elle à fait tout une série de découpage pliage de personnages avec leurs accessoires. Du coup, elle me dit je suis une origamine… Déjà qu’elle sache à son âge ce qu’est l’origami … je suis peut-être une grand-maman pas très objective, mais je reconnais honnêtement ses talents créatifs bien plus développé à la maison qu’à l’école. Je le sais parce que j’ai eu l’occasion de voir

Lire davantage »

Journal de pandémie épisode 43

Inspirée! après 4h à trier mes perles, je vois le lever du soleil Entre rose, ce rose lumineux, presque orange, si parfait que seule l nature sait le faire. et ce bleu encore un peu gris, à moins que je doive laver mes fenêtres… Il faudrait que je les passe au karcher, avec la pollution de la rue. Quand je vois ce ciel de printemps tellement ravissant, je comprends que nos ancêtres aient été impressioné

Lire davantage »

Journal de pandémie épisode 40 quelque chose…

Le retour du retour. Si vous avez lu mon dernier article, je parlais du retour. Du karma… De la poutr qui allait s’abattre sur l’ignoble tête du dégénéré qui a sali mes affaires. En fait, je ne sais pas si il est passé sous un bus , ou tombé dans la Suze… Par contre, j’ai oublié qu’il a , dans chaque histoire, un retour pour tout les protagonistes. Moi y compris. Comme j’ai pris la

Lire davantage »

Journal de la pandémie 40 jours et quelques…

Ce matin, je descends joyeusement les marches d’escaliers quand soudain… Ce que je vais trouver, vous n’allez pas le croire. J’aurais pu faire une photo,  histoire de marquer le coup. Mais j’ai décidé que non. J’ai vu ce que ça donne quand il m’arrive des malheurs et que je me plaint sur internet. Après, je me sens encore plus mal. Et figurez vous que je n’aime pas ça. Même si j’ai pleins d’amis très sympa

Lire davantage »

Journal de pandémie épisode 41 (environ)

Le type du kiosque est philosophe. La dernière fois, il me lance : T’as remarqué qu’on réagit plus aux choses des autres qu’à les nôtres? Ou quelque chose comme ça. Traduit  du suisse.allemand. ne vous inquiêtez pas je ne vous mettrai pas la version originale. Déjà j’en serais incapable, ensuite, je  ne voudrais pas vous faire mal aux yeux. J’ai dis que j’allais méditer sur la question. Je viens tout juste de récupérer mon cerveau.

Lire davantage »

Liens amis

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.