Ecrire pour vivre

et non pas vivre pour écrire. Ecrire c’est à la porté de tous. Il suffit de s’exprimer comme si on parlait avec un ami. Qu’on lui raconte les choses de notre vie. Ce qui nous passe par la tête. Surtout , surtout pas essayer de faire de la littérature. Là, vous pouvez être sûr que ça deviendra chiant. Regardez le plus grand de tout les écrivains français, à mon gout, Victor Hugo. Il raconte les

Lire davantage »

Alchimiste en continu

Il va falloir que je passe à l’étape supérieure, concernant le froid. Histoire de pouvoir passer des nuits complètes Au lieu de remettre une buche toutes les deux heures.. C’est bien beau de faire des économies, Mon appartement est glacé. Pourtant, j’ai vu que du fioul  à été livré. Mais les radiateurs restent aussi  désemparement froid qu’un fonctionnaire biennois de la période pré-Covid. Pour l’instant, il reste dans sa cuve,  le fioul, ce qui est

Lire davantage »

Alchimiste 2

Stutz, c’est le nom d’un film étonnant proposé par Netflix. Réalisé par Jonah Hill. C’est plus un documentaire. Le Stutz en question, c’est le thérapeute de Jonah, dans sa vraie vie. Il l’a tellement aidé, que  l’acteur-réalisateur, à décidé de nous en faire profiter. J’avoue, la voix chaleureuse et un peu monotone de ce vieux monsieur malade (Parkinson) m’a endormie. Mais j’ai relevé le début, et rien que pour lui, ça vaut la peine de

Lire davantage »

Comment avoir un abonnement de téléphone quand on a des dettes.

J’ai cherché, sur internet, mais je n’ai pas trouvé. Je ne sais pas comment ça se passe dans les autres pays, mais en Suisse c’est ainsi. Si tu as des dettes, tu ne peux pas avoir d’abo , de de natel dernier cri à payer en plusieurs fois. Ta seule solution, acheter un natel de base et utiliser le prepay, ce qui à la longue, te reviens cher, surtout si tu veux streamer en particulier

Lire davantage »

Hommage à Maude

De longs cheveux bouclés et au-dessous, une femme, magnifique. Au port altier, aussi droite dans sa tenue, dans sa mise que dans son attitude envers moi. Fidèle jusqu’au bout de ses mains qui servent avant tout à soigner. Soigner les plaies, soigner les coeurs. Maude est mon indéfectible amie. Ma meilleures amie pour la vie. Celle avec qui j’ai traversé le pire comme le meilleur. Celle avec qui j’ai passé tout les tests. Elle me

Lire davantage »

L’Alchimiste

A ma façon je suis une sorte d’alchimiste. Je transforme le négatif en positif. C’est le « Jeux du contentement » de Pollyanna. Un livre que j’ai lu quand j’étais petite,, qui m’a marqué par son message ; quoi qu’il nous arrive dans le vie, on peut trouver un côté positif. Dans absolument tout.   Hier soir, j’ai regardé un film allemand très poignant, tiré du fameux livre : A l’Ouest rien de nouveau. De Erich Maria

Lire davantage »

Comme un chat sur un tas de bois

Dans mon corridor récemment repeint en rose, les chats apprécient les tas de bois que mes amis Laurine, Benjamin et Raphaël, Christophe aussi, ont transporté depuis la Coop jusqu’ici. Dans mon corridor récemment repeint en rose, les chats prennent la pose. Les chats se reposent. Ils aiment la hauteur qui leur permet de surveiller les environs. Comme si ils montaient la garde. J’ai tendance à croire qu’ils veillent sur moi. Sur la photo c’est Nelson,

Lire davantage »

Ausweiszentrum

Pour un phobique administrative comme moi, rien que le mot fait peur. Ausweiszentrum. Pourtant, il fallait bien que j’y aille, histoire de récupérer enfin mon identité administrative. Croyez moi ou pas, cette expérience, fut tout simplement géniale. Si,si. Je n’exagère pas. Compétence, sourire, bonne humeur et efficacité, voilà ce que j’ai pu constater ce matin au centre des passeports biennois. Je ne m’attendais pas à ça. Déjà, il faut que je vous explique ; qu’est-ce

Lire davantage »

Encore un rêve qui se réalise

2022, je le savais sera l’année de mes rêves réalisés. En voilà un de plus. Ca fait longtemps que je cherchais un moyen de m’en sortir en tant qu’artiste. Je ne vais pas dire que je ne suis pas née à la bonne époque. J’adore notre époque, avec ses avancées technologique et son ouverture d’esprit grandissante. Mais si j’étais née un peu plus tôt, à l’époque des rois et des reines, quand les artistes étaient

Lire davantage »

Du chaos nait la créativité

C’est dans le bordel absolu que je crée le mieux. Ca me donne une bonne excuse pour ne pas faire mon ménage. Jusqu’à ce que ça ne soit plus possible. Quand les petites cuillères sont introuvables, recouvertes par tout ce que j’ai de vaisselle utilisable. Quand mon clavier est cerné par les perles.. Il se rends. Et là, je réinitialise le tout, à fonds. Parquet compris. C’est là que je retrouve tout mes briquets, ce

Lire davantage »

Grands froids

Ca y est, en une nuit, c’est arrivé. Le grand froid. Celui qui rends mon corridor de maison glacial et ma chambre juste au-dessus, pareil. La bonne nouvelle c’est que la Suisse aura assez d’énergie pour tenir le coup cet hiver. Le risque reste, mais grâce au mois d’octobre particulièrement chaud, il diminue. On devrait s’en sortir cet hiver, mais on avait pris nos précautions… Par contre, ce n’est pas une raison pour ne plus

Lire davantage »

1 mois pour tout changer

J’ai un mois avant le Marché de Noel et des démarches importantes à faire afin d’être parfaitement préparée. Je vous passe les ennuyeux détails administratifs. Mais une fois que ce sera fait, ma vie prendra un chemin plus droit. Plus partique, aussi. J’ai reçu une très belle commande de cartes. Grâce à elle j’aurai les fonds nécessaires pour entreprendre ces démarches importantes. Au final ,même si c’est devenu très  banal, ça ne l’était pas pour

Lire davantage »

Hello, le soleil brille, brille, brille!

Hier soir, j’ai regardé le Pont de la Rivière Kwaï. Un sacré bon film, avec ses petites dérives hollywoodiennes, mais, malgré que je l’aie déjà vu deux ou trois fois, je l’ai laissé tourner jusqu’au bout. J’adore le sifflement final, qui ne prends qu’une petite place dans le film, mais qui a marqué les spectateurs au point de lier cette chanson sifflée par les soldats avec le  film, pour l’éternité. Le genre d’air qui vous

Lire davantage »

Plaisir d’offrir, joie de recevoir

Franchement, pourquoi choisir ? Moi, j’aime les deux. Offrir une portion des meilleures frites de la ville à votre amie Isa ; au Logo Lodge, patates régionales, texture aérienne, assaisonnement parfait : une tuerie), Avec un thé bio et sa min-pâtisserie… tout ça au coucher de soleil… Ben honnêtement c’est le double plaisir. Surtout quand votre amie vous laisse les trois quart des frites. Constater le changement miraculeux de sa petite chienne Bimba, survivante de

Lire davantage »

S’aime

Ben oui. On peut s’aimer, non ? C’est pas interdit. On nous dit : prends soin de toi. C’est ce que j’ai fait. D’abord, je me suis fait plaisir. Je me suis offert un pull tout doux. Des bonnes choses à manger. Le nouveau Stefen King, au soleil de ma terrasse. Que du bonheur. Ensuite, j’ai fait une petite ballade au bord du lac. Chaque fois, je me dis, que je connais ce chemin par

Lire davantage »

Invitée spéciale

Je suis très honorée. Mes amis Katia et Paul me font la grande gentillesse de m’inviter à passer une journée dans leurs contrées vaudoises. A Genelier, plus exactement, afin de participer au marché de Noël que Katia organise, dans l »Auberge  ou elle travaille. La magnifique et fameuse Auberge des trois Tilleuls. Avec les artisans et producteurs locaux. Je présenterai mes bijoux et mes cartes. Il sera intéressant de voir si nos paysages biennois ont du

Lire davantage »

L’Amour comme médicament

Oh je sais, comme ça à l’air naïf. Mais je sais que ça marche. La pensée, les sentiments, le coeur, tout ça mis  ensemble, ç’est une puissance  , c’est LA puissance ultime. Ca peut tout renverser, tout transformer. Ca peut aider. il y a une personne pour qui je m’inquiète particulièrement. Peut-être que vous la connaissez, peut-être pas, mais faites moi plaisir : prenez une minute pour envoyer une pensée pleine d’amour dans la direction

Lire davantage »

Couchers de soleil

Vous savez quoi ? Il y a quelque chose qui me fait plaisir. Quelque chose de nouveau. J’ai remarqué que, depuis le Covid, l’obligation de rester à la maison d’abord, les arrêtes de travail, les déplacements restreints etc… les biennois redécouvrent la beauté des couchers de soleil sur notre magnifique lac. Je vous promets que c’est vrai : il y a quelques années, à la même époque, il n’y avait pas un chat pour en

Lire davantage »

Danse de la joie

Alleluia ! Joie et bonheur ! Allegria ! Dieu existe :). L’espoir renaît : mon bois est là. Franchement, je l’attends depuis si longtemps que j’avais fini par ne plus y croire. A l’arrivée de mon bois. Croire en Dieu, c’est autre chose. J’ai une espèce de foi. Indéboulonnable. Un reste de mes années de catéchisme, mixé de mes observations personnelles. Moins toute la culpabilisation que l’Eglise catholique m’a forcé a avaler. Toutes ces histoires

Lire davantage »

Courage

D’habitude, quand je suis malade c’est en concentré. 2-3 jours tout au plus. Mais là, ça dure. Rien de grave. Pas de fièvre, mais pas d’envie non plus. Pas faim, pas envie de regarder mes séries préférées. Dormir, dormir et encore dormir, c’est tout. Pas de force . Est-ce que c’est le Covid ou juste une grippe normale ? Je me souviens de la grippe, quand j’étais plus jeune. C’était bien plus fort que ce

Lire davantage »

Maladeeeeeeee…

J’ai rarement vu autant de personnes, que je connais, malade … et dehors! dans la même journée. Pas besoin d’être docteur ; les yeux tombants, l’air avachi… les symptômes qu’ils me racontent ; pas faim, mal dormi… Quel que soit le type de virus, son origine… Covid ou pas… Ils sont malades et ça se voit. Et hier soir, bingo, ces saletés de microbes ont sauté sur moi aussi. J’ai senti la force me quitter.

Lire davantage »

Lumière sur la ville

Si je devais amener une amie , qui vient à Bienne pour la première fois, en promenade, histoire de lui montrer comme c’est beau chez nous, j’aurais l’embarra du choix. Le pavillon ?  Pour la vue fantastique sur le lac, avec son côté mer méditerranée? La vieille ville ? Tellement bien conservée, avec ses jolies places cernées de terrasses . Le faubourg du lac, en passant par le parc de l’Elfenau, tellement beau et tranquille

Lire davantage »

Le collier de Katia

J’ai mis le temps ! des semaines et des semaines. J’ai commencé, recommencé, rerecommencé. Je cherchais du sens, de l’équilibre .. et c’était pas facile : à la base, c’était un collier créé par une de ses amies, mais il c’était cassé. La même formidable amie qui au travers de Katia, m’a offert une cargaison de perles et de matériaux. Je n’avais aucune idée à quoi ressemblait le collier d’origine. Mais j’avais bien assez de

Lire davantage »

Changer et avancer

Surprise très agréable, aujourd’hui, dans mon jardin d’hiver. Une odeur délicate que je n’ai jamais senti auparavant. Un petit miracle dû à ces pauvres arbres données par les voisins. J’hésitais à les mettre dehors, sur la terrasse, mais ils n’ont jamais connu l’extérieur. J’ai eu peur, que dans leur état, le choc soit trop grand. J’ai bien fait. Non seulement ils revivent, mais en plus, ils le font sentir, en respirant de toutes leurs petites

Lire davantage »

La Grande Catherine

Aujourd’hui, quelqu’un m’a demandé, avec l’air le plus naturel du monde, si c’était moi : « i la grande Catherine*. Ca m’a fait un mini-choc, parce que, effectivement, c’est moi. Oui, enfin, il y a une histoire, à mon sujet,  qui m’a valu, une fausse réputation de gonflée imbue d’elle-même. Ce que je suis peut-être un peu, mais pas quand ça c’est passé la première fois. J’avais 4 ans. Des grosses boucles dorées, une petite bouille

Lire davantage »

Chaud et froid

Aujourd’hui, c’était le dimanche  béni du marché aux puces, place Walser. Il y en a un par mois. C’est l’occasion de voir, et revoir des personnes que l’on aime bien et d’en découvrir d’autres. Déjà, pour moi, le  plaisir de voir mon amie Isa, qui avait fait un très bon gâteau, hyper-créatif, avec toutes sortes d’ingrédients inhabituel, et un glaçage élaboré. Ca fait rudement plaisir. On a pris un café à la Crêperie Buvette, De

Lire davantage »

La fin des ironiques

L’autre nuit, j’ai rêvé que je me mariais avec Camille Combal. Pourtant, ce n’est vraiment, mais alors vraiment pas mon style de mec. Mais il est gentil. Et drôle. Non mais, vous l’avez vu, incrusté à la table de Poutine et Macron ? -Est-ce que quelqu’un veut mon flan ? C’est du génie. C’est tellement gentil, à côté de ces deux monstres de froideur . Tellement décalé. J’adore.   J’ai constaté que l’humour à changé,

Lire davantage »

Rêve suivant

Cette année, certains de mes vieux rêves se sont réalisés. Des rêves que j’avais depuis très longtemps. Que je pensais irréalisables. J’avais fini par me faire à l’idée que c’était ainsi, je n’y pensais même plus. Et ils se sont réalisés, quand même. Dans ce genre de rêve, il faut une sorte de bonne fée, pour réaliser le rêve. Bonne fée qui prends parfois les formes les plus innatendues, … pour une bonne fée J’avoue

Lire davantage »

200 kilos

C’est le poids total du poids que j’ai trouvé. Un exploit. Du bois honnête. Jamais je ne pourrais aller dans la forêt me servir dans celui des forestiers. Du bon bois Du bois de luxe. Coupé aux bonnes dimensions, et bien sec. Bien sur, je pourrais aller chercher du bois flottant au bord du lac. Je vais le faire d’ailleurs. Il faudra bien le choisir, et le faire sécher, ais ça sera toujours ça. Il

Lire davantage »

Lac de Bienne

Comme chaque année avec le retour du froid, le lac de Bienne troque ses reflets émeraudes pour une version plus argentée. Parsemée de rose, quand le soleil se couche. C’est en automne et en hiver que les couchers de soleils sont les plus impressionnants Aujourd’hui, curieusement, malgré le vent, il ne faisait pas si froid. Je m’étais beaucoup trop habillée pour aller faire des photos. Après tout, nous sommes à peine au début du mois

Lire davantage »

Liens amis

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.