Voyage dans le temps

Un jour, je serai vieille,

enfin , j’aurai 52 ans,

je serai sur ma terrasse avec un tout petit ordinateur, qui me permettra de communiquer avec le monde entier.

Il n’aura même pas besoin de prise!

J’aurai les cheveux rasés, des tongs et une robe de chambre léopard, ce qui ne choquera personne.

Et tandis que je me ferai un hamburger maison, à la télé sur la chaîne française principale, en prime-time,

les footballeuses françaises gagneront les quarts de final contre le Brésil, après un match de toute beauté.

Des sportives splendides et féminines, maîtrisant parfaitement toutes les combinaisons  tactiques, les amortis, les têtes et les récupérations d’un ballon, tout heureux d’être si bien frappé.

Et après leur victoire, je ne crois pas qu’il y aura de scandale parce qu’elles ne coucheront pas avec des prostitués mineurs…

Quand les femmes font les choses, c’est à leur manière, et là, ça me rendra fière.

Je le serai encore plus, quand, dans un autre futur proche, j’espère, la Suisse participera aussi, et que l’on paiera les joueuses au même tarifs que les joueurs.

Ensuite, je regarderai ma série préférée sur ce même ordinateur.

Une vraie saison complète avec des épisodes qui se suivent.

J’aurai des enfants, mais je ne serai pas mariée.

J’aurai un travail qui me plaît ou je serai ma propre patronne.

Mes animaux se prélasseront à côté de mon transat, sur le tapis de la terrasse.

Il fera bon et je me sentirai bien.

Comment je le sais.

Parce que ce futur, que je n’aurais pas imaginé… j’y suis maintenant.

Et j’en suis heureuse.

Laisser un commentaire

Copyright 2019 © Catherine Bergeon - Bienne
%d blogueurs aiment cette page :