Vie nocturne

Je ne sais pas pourquoi, mais c’est un fait.

C’est la nuit que je vis vraiment.

C’est la nuit que j’ai des idées.

C’est la nuit que j’ai de l’énergie.

C’est la nuit que je travaille.

C’est la nuit que je repeins mes toilettes.

Que je fais le ménage.

Et je dors quand ?

Quand je peux.

Pas assez c’est vrai.

Mais bon.

C’est dingue, mais il est à

peine deux heures du matin.

Et si je vais me coucher maintenant, je ne pourrai pas dormir.

C’est dommage qu’il ne neige plus.

Sinon, je sortirais faire des photos.

Il n’y   rien de lus beau que Bienne sous la neige.

Sous une épaisse couche de neige.

Quand tout les bruits sont étouffés.

Quand l’air est si pur.

Parce que les voitures circulent moins.

Le parc de la ville devient sublime.

Le faubourg du lac aussi.

Le barrage vers l’Oméga.

Et Oméga elle-même.

Vous avez vu cette architecture géniale ?

Organique.

On dirait une merveilleuse limace à facette, géante.

C’est un architecte japonais génial.

Qui a même pensé à faire attention aux arbres…

Comme quoi, quand on veut, on peut.

Bravo Shigeru ban.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Une réponse sur “Vie nocturne”

Laisser un commentaire