Une vis sans amour…

Vous connaissez Romain Gary ? Alias Emil Ajar, mais aussi Roman Kacew, de son vrai nom.

C’était un immense écrivain.

Le seul à avoir gagné deux fois le prix Goncourt sous deux pseudonymes différents.

Sa vie elle-même est un roman.

Enfin bref.

Un jour, une amie très chère de nôtre famille l’a rencontré.

Elle lui a demandé d’écrire un mot pour ma soeur et moi.

J’étais assez..comment dire.. adolescente.. à ce moment, je n’ai pas compris.

J’ai trouvé le mot banal.

Un jour plus tard, la vérité essentielle de cette phrase m’a enfin touché

.

Pour Catherine : une vie sans amour n’est rien.

J’ai beaucoup de chance, je suis très aimée..

Et il a bien raison, Romain-Emil-Roman.

Une vie sans amour n’est rien.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire