Une petite étoile rouge

Depuis peu, le ciel se pare d’une nouvelle étoile, rouge.

Comme ses cheveux.

Il y a celles qui se colorent pour cacher quelque chose.

Elle, je crois que c’était, tout simplement parce que le rouge correspondait mieux à sa personnalité que sa teinte d’origine.

Et puis, un jour.. une saleté de jour, je l’ai vue avec son visage amaigri et plus de cheveux du tout.

Mais le sourire quand même.

Un sourire un peu triste.

Quelque chose, dans ses yeux, qu’elle essayait de dissimuler, mais, bon…

Celles qui ont lutté contre le cancer savent par quoi il faut passer.

Elle ne pensait qu’à son mari…

Elle disait que c’était plus dur pour lui que pour elle.

Pourtant, Dieu sait si il à l’air dur, comme ça, quand on ne le connaît pas.

Avec sa toile d’araignée tatouée sur le crâne.

.

Mais c’était sa femme. Sa vie…

Naidé.

Quand je l’ai vue pour la dernière fois, ses cheveux avaient repoussés un peu.

Elle avait l’air, comme on dit, de reprendre du poil de la bête.

Mais le monstre était encore là, planqué, à l’intérieur.

Il n’attendait que ce répit, pour réapparaître, plus sournois et vicieux que jamais.

Quelques semaines… pas plus.

Je n’arrive pas à y croire.

La mort est presque toujours injuste.

Quand elle emporte une femme, encore jeune, belle , gentille, intelligente et souriante.

Qui aimait son mari, qui était toujours aimable avec les autres.

Je n’ai jamais entendu quoi que ce soit de mal à propos d’elle.

Les autres, les grincheux, les râleurs, les éternels insatisfaits sont toujours là.

Alors ?

Je me dis parfois, souvent, que la mort est une récompense, que ce sera forcément plus formidable  la vie après que la vie avant.

Ca explique pourquoi, certains y ont droit  plus tôt que les autres.

Pourquoi elle me fait envie, parfois.

Parce que l’enfer  est sur terre.

Dans toute notre imperfection d’humains vivants.

 

Mais tout ce qu’on fait de bien, ne reste pas sans conséquences.

Heureusement

Adieu Naidé, étoile rouge,

pas si petite que ça…

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

2 réponses sur “Une petite étoile rouge”

    1. oui… en réalité je la connaissais pe.. je m’en rends compte.On avait des liens par personnes interposées. Donc quelque part elle fait partie de mon histoire aussi

Laisser un commentaire