Une grande et belle histoire d’Amour

Dans mon histoire, il y a des histoires.
Des histoires d’amour.
C’est ma vocation,
ce que je préfère : photographier les histoires d’amour!
Sous toutes les formes.
A commencer par la Nature.
Dans la Nature, tout est amour.
Les cygnes qui élèvent leurs enfants avec tant de soin, en restant fidèles l’un à l’autre.
Les fleurs, les arbres, pollinisé par les abeilles.
Et le fruits apparaissent, gorgés de ces jus qui nous font tant de bien.
C’est le cycle de la vie.
La pluie, le vent, le soleil, qui s’allient, qui s’altèrnent.
Pour que tout pousse et grandisse.
La Vie, c’est une histoire d’Amour.
Depuis toute petite, je regarde les gens, les choses, avec amour.
Et puis, à force d’observer, j’ai vu le mal aussi.
Je déteste le mal, mais ça ne m’a pas empêcher de continuer,
en secret, à aimer le Monde.
A étendre ma petite prière du soir, à ma famille, la maison ou j’habitais, la rue, la ville, le pays et le monde.
Je me disais que, peut.être, je pourrais le sauver.
J’ai grandi.
J’ai compris deux ou trois choses en passant.
Que je ne sauverais pas le monde… déjà.
Mais j’adore quand Bruce Willis le fait :).
Enfin bref, je continue de poser ce regard sur les gens,
et je les photographie, pour la postérité.
Au fil des années, certains ont disparu.
Et je sais que mes photos sont des traces d’eux, pour leurs proches.
Ca amplifie encore la pression que je me mets,
quand je fais
un shooting.
Hier, j’étais si épuisée, que je suis allée me coucher ee rentrant.
Pourtant, ce n’était qu’une heure de travail à l’état civil.
Mais voilà, c’était un mariage.
Un mariage ne se refait pas, on ne peut pas choisir un autre jour, pour refaire les photos , si elles sont loupées.
Tout se passe, dans le moment.
Avec des instants clés : les oui… les alliances.
Des regards.. à garder ou pas.
Quand les mariés sont top, au premier plan, mais que cousine Germaine fait la gueule, juste derrière…
Je récupère!
Heureusement il y a Photoshop est ma deuxième devise…
en ce qui concerne la photo.
La première étant de me donner de la peine,
et ça plus une sensibilité assez marquée, explique pourquoi, après un mariage, je suis éreintée.
Quand j’en fais un grand, toute la journée, je ne bois pas une goutte d’alcool,
et pourtant je fini sur les genoux.
Ce sont des moments forts.
Voilà pourquoi, il est important que ,dans ma vie privée, je puisse être au top.
Parce qu’en vérité, un mariage, pour moi, ça commence le jour où on me l’annonce.
En parlant d’annonce, quelqu’un de très important pour moi, comme un membre de ma famille, se marie cette année.
Avec une magnifique histoire d’amour au programme.
Je suis engagée pour faire la photo de faire-part.
J’ai eu une idée…
Cet après-midi, j’avais rendez-vous pour exposer mon idée.
Et elle à plu.
Ils adhèrent !
Toute la famille, enfants compris.
Ce qui va donner le plus génial des portraits de famille.
En vérité j’espère que celä donnera envie à d’autres familles d’utiliser ce concept.
Concept que je garde secret encore.
Parce que, figurez-vous, n’est pas Véronique? que certains me piquent mes concepts.. c’est assez drôle d’aller voir ce qu’ils en font. Mais c’est une autre histoire.
Je disais donc que j’espère que ce concept plaira à d’autres familles…
Mais eux, seront les premiers.
J’ai très très hâte !!
Tellement je me concentre.
J’aimerais dire encore quelque chose , aux gens qui souffrent et perdent espoir : tout est possible.
J’ai connu quelqu’un dont la souffrance transperçait le coeur.
Mais je savais, je lui disais , qu’un jour, ça s’arrêterait.
Il faut parfois aller jusqu’à saturation.
Aussi profonds était votre mal.
aussi grand et intense sera votre bonheur.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

3 réponses sur “Une grande et belle histoire d’Amour”

    1. entre elle et mi aussi c’est une belle et grande histoire d’amour ! en fait, il est plutôt rare de me voir sans ! je l’adore, la laine est d’une qualité supérieure, elle ne se déforme pas, la beauté des points en ait une oeuvre à part, et surtoout, ce qui lui donne le plus de valeur, c’est que c’est toi qui l’a tricotée !

Laisser un commentaire