Un ange passe

On voit la vie comme on veut.

Quand je rentre dans ma chambre, il y a un grand miroir.

Je vois ma silhouette, à contre-jour, à cause de la lumière du salon.

Depuis quelques temps, j’aime à nouveau ce que je vois.

C’est bon d’être la personne que l’on aime être.

Pas besoin d’être parfaite.

D’ailleurs, pouvoir se perfectionner donne des buts.

Que fait on quand on n’a plus de but ?

J’avais remarqué les grosses ombres de chaque côtés,

mais je pensais qu’elles venaient des robes que j’accroche autour de la porte.

J’ai essayé de les enlever.

Et puis, quand j’ai mis les photos sur mon ordi, j’ai compris que c’était mon ombre.

Ca donne un peu l’impression d’une paire d’ailes.

Ce soir, au Lakelive, il y avait encore une bonne ambiance et de l’animation.

J’avais promis des churros à ma petiite fille, mas il y avait  trop de monde devant le stand.

Elle a voulu rentrer.

Moi je serais bien resté.

Mais bien sûr, nous sommes rentré à la maison.

 

Il y a beaucoup de façons de voir la réalité.

Mais il n’y a qu’une seule façon d’aimer :

avec son coeur.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire