Show must…

C’est pas comme si on avait le choix.

La vie  continue , quoi qu’on fasse, quoi qu’on dise, elle s’en fiche.

Royalement.

Tout le monde mérite un hommage rien que pour ça.

Je pense à ceux qui vont si mal que ça se voit.

Comme si ça ne suffisait pas, ils sont pointés du doigts,

voir pire.

Avec cette contradiction évidente : on les croit négligés par manque de volonté, mais  pour vivre malgré tout , dans une société ou les apparences comptent tellement,  il faut une sacré volonté.

Je fais un gros raccourcis, tout est dans le « malgré tout « .

Mais il fait beau et je ne veux pas m’appesantir,

la vie continue..

Et cette vie, on à beau l’aimer, elle fait de nous ce qu’elle veut. quitte à nous en ficher plein la figure, alors qu’on est déjà  à terre.

J’avais dit que je ne appesantirais pas.

Soit.

Je me demande si l’être humain à toujours été comme ça, à juger les autres sur les apparences .

L’homme des cavernes  qui avait la plus belle grotte, le plus beau manteau en peau de mammouth.. est-ce que les autres le regardaient avec envie ?

Tandis qu’ils crachaient sur celui qui dormait dehors , tout nu ?

Ca se peut.

Mais qu’est-ce qu’on en sait.

Peut-être que celui qui chassait mieux était partageur, et qu’il avait de la compassion pour son frère maigrichon.

Qu’il l’invitait à partager sa caverne  et fabriquait pour lui aussi un beau manteau pour l’hiver.

Peut-être qu’avec une vie si dure, s’entraider était naturel ?

Pas de Netflix pour penser à autre chose.

Seulement la vision d’un semblable grelottant et affamé, parce que la chasse au mammouth n’est pas son truc .

Par contre il est doué pour le dessin.

Et bien plus tard, quand dans un petit bled nommé Lascaux, on retrouvera ses oeuvres,

qui entrera au Panthéon du  patrimoine de l’humanité, hein ?

Mais sans le chasseur, le dessinateur n’aurait pas vécu.

Belle théorie , Catherine, mais  qu’est-ce que tu en sais ?

Le chasseur était peut-être aussi doué pour le dessin.

Tandis que son collègue n’avait aucun talent.

Non, pas possible,

On à tous un talent.

Des talents même.

C’est notre particularité d’être humain.

Mis à part notre faculté d’adaptation, la vie nous dote de toutes sortes de dons.

Il y a ceux qui chantent, ceux qui chantent, et ça nous émeut tellement qu’on se mets à croire en l’existence de Dieu.

Un talent c’est quelque chose qui ne demande pas d’effort, mais doit se partager, doit se travailler.

Et qui fait plaisir.

On à parfois de curieux talents.

Un des miens est de rendre hommage.

Sûrement parce que j’aime les gens.

C’est viscérale et aussi plein s de contradictions.

Je suis très timide à la base.

Il m’a fallu du temps et du courage pour oser le faire.

Passer par tout les stades du « mais qu’est-ce qu’on va penser ».

Mais quand je vois les commentaires tellement gentils que j’ai reçu hier suite à mon hommage à Danielle, je sais que j’ai bien fait.

Que j’ai touché juste sur la personne qu’elle était , mais surtout, que j’ai pu l’exprimer avec des mots.

Et puis qu’elle avait des amis formidables, forcément.

Moi qui ai toujours peur d’être mal perçue, j’ai pu partager mon ressenti  avec des gens qui l’ont appréciés.

Ca m’a fait un grand plaisir.

En même temps j’étais triste, parce que ce ne sont pas des circonstances joyeuses qui m’ont poussée à écrire.

J’avais peur qu’on me dire : « mais de quoi tu te mêle, tu la connaissais à peine.

Peut-être que certains l’ont pensé.

Peut-être qu’il y en a qui ne m’aiment pas.

Qui me trouvent opportuniste.

Mais Danielle c’était un modèle pour tout le monde.

Elle à croisé mon chemin , m’a marquée .

Est-ce qu’il y aurait un mystérieux droit d’appartenance qui m’empêcherait de m’exprimer?

Danielle disait qu’elle se fiche des commentaires des gens..

Mais pour moi ça compte.

Je suppose qu’elle parlait des commentaires négatifs.

Il fut un temps ou il suffisait d’un seul pour pourrir ma journée.

Maintenant j’ai changé.

Je refuse de donner du pouvoir aux mauvaises intentions.

J’accepte la critique quand elle est justifiée,

mais mon blog n’est pas un forum.

Si on ne m’aime pas, il y a assez de lecture ailleurs sur internet.

 

Je  sais que ce n’est pas donné à tout le monde de pour s’exprimer par l’écriture.

C’est ce que je disais plus haut.

Nos dons sont différents, on en à tous, mais pas les mêmes.

Vous voyez comment comment je suis ?

J’en suis  presque à m’excuser de savoir écrire.

Mais je n’y suis pour rien.

Je devrais juste être contente et continuer d’en faire profiter le monde.

Il fut une époque ou écrire des hommages était un métier.

En fait c’est plus large que ça, j’aime écrire sur les gens.

Les êtres humains sont tellement mystérieux et passionnants.

On peut dire déjà pas mal de choses sur un cailloux, mais sur un être humain, c’est sans limite.

Et la création aussi.

On peut même inventer des mots si on ne trouve pas le bon.

Quand j’écris, les phrases se mettent toutes seules dans mon esprit, parfois  comme des pages entières.

Je n’ai qu’à recopier.

Et j’ai toujours cette petite voix qui me dit : tu n’as aucun mérite.

Et alors ?

Il fait beau, j’ai envie d’aller à la piscine avec ma petite fille.

Continuer de lui apprendre à nager.

J’ai faim déjà, je vais me faire quelque chose

Donc merci à vous de m’avoir lu jusqu’ici et je vous souhaite une toute bonne journée <3

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire