Se regarde le nombril

38.. à nouveau, c’est bizarre comme je sus contente d’avoir grossi.

Repris des formes.

J’ai l’impression d’avoir 10 ans de moins.

Meilleure mine.

Fini cette sensation d’épuisement perpétuelle.

C’est l’automne et je rayonne.

Je dis ça pour celles et ceux qui ne m’ont pas vu depuis que j’étais devenu pratiquement squelettique.

Je me suis battue et j’ai vaincu.

Je le savais dès le départ que je serais la plus forte.

Mon cerveau fonctionne admirablement.

Même si le coeur divague parfois, c’est la tête qui dirige.

La preuve : un coeur ça se change, ça se mécanise.

Par contre, un cerveau, un esprit, ça ne se change pas encore…

Ca se fera, on pourra d’ici une dizaine d’année transférer un cerveau dans une machine.

Ca fait un peu peur…

Mais ne nous égarons pas.

J’ai grossi et j’en suis heureuse..

Il faudra encore penser à tonifier tout ça, mais chaque chose en son temps.

Du coup, une fois les pointes coupées, je pourrai tout-à-fait encore me supporter avec les cheveux longs.

En parlant de cheveux, j’ai découvert que l’huile de pépins de raisins contient

deux fois plus d’antioxydants que l’huile d’olives.

Je me dis qu’il n’y a pas grand monde que ça va intéresser de savoir comment j’ai fait pour grossir.

Mais j e vais le dire quand même.

Parce que, curieusement, ça ‘a pas été facile.

Parce que remettre de l graisse sur son body est plus dur que l’inverse.

Alors j’ai entamé ce que j’appelle le régime Elvis Presley.

Beurre de cacahuète, biscuits au chocolat et sticks au sel,

Un paquet par jour .., pour les biscuits.

Et du lait.

 

 

 

 

 

 

 

de lait, puisque, je le rappelle en passant,

je n aime pas l’alccol.

Littéralement.Je trouve que ça a le plus souvent un gout infâme, que seul un adulte peut vraiment apprécier, je me demande bien pourquoi…

Sur ces bonnes paroles, je vais me coucher.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

2 réponses sur “Se regarde le nombril”

Laisser un commentaire