S’ Cat is Tick !

Ah les statistiques et moi…
Une vieille histoire d’amour.
Tout à commencé losque j’ai atteint 100 j’aime sur ma page pro de photo « Première Scéance Agency ».
Oui, je sais , « scéance » ne s’écrit pas comme ça, mais c’est exprès.
Histoire de marquer ma différence, de mettre mon C quelque part.
J’aurais pu l’appeler  » Catherine Bergeon photographie » par exemple,
mais j’avais un concept.
Déjà « Première scéance » parce que je me destinait au femmes qui n’avaient jamais posé.
Je voulais faire une agence de modèles avec des femmes, des vraies, pas des gamines anorexiques de 16 ans qui tirent la gueule.
Déjà parce que je les trouve mille fois plus belles, et ensuite, pour en finir une fois pour toutes avec ces histoires de mensurations.
La suite m’a a la fois donné raison et attiré pas mal d’ennuis.
Je vous raconte.
Donc je commence et j’utilise mes copines.
Les photos ont tout de suite un succès fou.
Bien sûr, pas d’argent là-dedans.
Personne n’est payée, mais on s’amuse.
Ca m’a fait de la pub et j’ai commencé à faire des shootings pour celles qui ont aimé mes photos et désiraient en avoir aussi.
Quant à mon agence de modèle, ça demandait tout une infrastructure et des moyens administratifs et commerciaux que je n’avais pas.
Alrs. c’est resté un concept.
Malheureusement trop bien fait.
A cette époque je bénéficiais encore des oeuvres sociales.
Loin de voir mes efforts pour m’en sortir, la sanction est tombée… comme un couperet.
Du jour au lendemain on m’a totalement coupé les vivres.
Non seulement les miennes mais celles de mes enfants.
Tout ça pour une sombre histoire d’éléctricité.
Une énorme facture litigieuse , je vous épargne les détails.
Aujourd’hui c’est réglé.
Mais à l’époque, il y a eut enquête…
Enfin, pseudo enquête.
Au lieu de venir chez moi pour regarder mes pauvres conditions de vies,
les enquêteurs se sont rabattu sur Fecebook.
-Aha ! mais elle à une agence de mannequin !!!!!
Mqis noooon ce sont mes copines, et c’est un concept, pas une réalité !
-Tss, Tss, on a résolu votre cas ; voilà pourquoi vous consommez tellement d’électricité!
4000 francs d’électricité pour des flashs ?
Il aurait suffi qu’un électricien vienne chez moi et il aurait vu que toutes la maison, garage y compris , était raccordée à mon compteur.
Mais ils ne l’ont JAMAIS fait.
Ca semble fou, mais c’est ainsi.
Il aurait suffi qu’ils viennent chez moi chercher en vain des traces de cette agence, et constater mon train de vie.
Meubles de récup, vieilles télé à écran hyper-pas-plat…. etc….
Enfin bref, c’est tout une histoire , et ce n’est pas le sujet aujourd’hui.
Au final j’ai été sauvée par mes amis, et par un vaillant journaliste du Biel-Bienne.
j’ai fait une expo qui a connu un grand succès grâce à la publicité autour de cette affaire
J’ai quitté les oeuvres sociales aussi.
La meilleure décision de ma vie.
Aujourd’hui, je vis au jour le jour.
Je fais comme je peux, en me concentrant sur les aspects positifs de ma vie.
Avoir de bons amis, en premier.
J’ai fait une gros tris, il y a un moment, et depuis, je me tiens é mes critères objectifs :
je ne supporte l’amitié que si elle est sincère et partagée.
L’hypocrisie et les mensonges me fatiguent.
Mais je prends mes amies comme ils sont.
Si par exemple, parmi eux se trouverait un menteur pathologique, je me forcerais à accepter ce défaut rédhibitoire , tout en n’étant pas dupe , parce que je sais que les gens peuvent se transformer, s’améliorer.
Je ne crois pas que quelqu’un naisse en étant menteur.
Ce n’est pas un trait de caractère.
C’est plus une mauvaise habitude que l’on peut corriger, si on le veut.
Enfin bref, je m’égare encore.
Je voulais parler des statistiques.
A cette époque Facebook , à partir de 100 likes sur une page , vous donnait accès aux statistiques.
C’est à dire, des détails sur vos publications.
Pas de noms, mais des chiffres.
Combien de personnes ont cliqué sur mes publication, à quelle heure j’ai de l’audience, etc…
Pleins de renseignements utiles à ma progression.
Rapidement c’est devenu un challenge de les faire grimper.
Motivant challenge.
Pareil pour mon blog, sur le site du Matin, qui est devenu rapidement le photo-blog le plus regardé du site.
Tout c’est effondré quand le Matin a renoncé à son service de blogging
J’avais 16000 vues par jour.
Encore une autre histoire.
Encore une fois sauvée, pas par le cong, mais par Guillaume.
Le choc de passer de 16000 à rien m’a servi de leçon.
-T’es sure ?
Ben j’ai recommencé à zéro sans plus m’occuper des statistiques.
Mais aujourd’hui. j’y reviens.
Pour deux raisons.
Déjà parce que je fais des shootings pros.
Pour illustrer des sites de thérapeutes , par exemple.
Et grâce à mes statistiques, je peux les conseiller sur les meilleures photos à publier.
Celles qui vont toucher les gens.
A quelle heure, dans quelle tranche d’âge etc…
C’est très détaillé.
La deuxième raison , c’est pour me motiver, nous motiver : mes modèles et moi.
Ca fait quand même plaisir de savoir que des centaines de personnes ont vu notre travail.
Je ne veux pas faire de compêtition entre mes modèles.
Il faut savoir interpréter les statistiques.
C’est pas si évident.
Je me contenterai de dire quelle photo a le plus de succès pour chacune.
J’ai montré exceptionnellement les chiffres de celle de Jasmine qui cartonne spécialement.
Parce que j’en suis fière.
PArfois, on a le droit de se la pêter un peu, non ?
Autre chose de beau avec les statistiques, c’est qu’elles évoluent,
avec la photo, c’est ce que j’appelle : la vie d’une photo, ou plutôt sa carrière.
Il y a un côté sentimental et un côté commercial.
A la base, c’est pour l’Art.
Pour la beauté.
C’est un travail en commun que je fais avec une personne qui m’accorde sa confiance.
Pour nous et pour le reste du monde.
La beauté d’Aurore, de Danielle de Jasmine, de Maud , de Véronique, de Nicole, de Fanny, d’Eliane etc… etc…j’oublie personne mais je ne peux pas mettre tout le monde, réside dans leur personnalité.
PAs dans son poids , ni la forme de son né.
Pas dans son âge , ni dans la longueur de ses jambes.
D’alleurs je vais vous dire un secret, ma photo la plus likée de tout les temps, c’était une une femme plutôt ronde.
La deuxième? pareil.
Des blondes aux longs cheveux, mince comme les top habituels j’en ai eu aussi.
Maid ça ne réveille personne.
Voilà pourquoi j’aime tant ce que je fais.
J’aime montrer aux femmes qui ont des complexes qu’elles sont bien plus intéressantes que celles qui ne devraient pas en avoir.. mais qui en ont quand même.
Les femmes sont compliquées.
Contradictoires.
Mais c’est aussi pour ça que nous sommes si passionnantes.
Et vous savez quoi ?
Les hommes sont pareils.
le temps d’écrire l’article et le nombre de vue est passé à…702 et ca va continuer…

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire