Reflexions sur le temps présent

Nous ne sommes plus tout-à-fait les mêmes..

Comme si nous nous étions mariés de force avec ce virus.

A ‘ancienne, sans avoir le choix.

Pour le meilleur et pour le pire.

Et, comme dans un mariage, nous avons voulu connaître celui avec qui nous devons vivre à présent.

Et nous en avons entendu et lu, et vu des choses.

Plus on en entendait, on en lisait et on en voyait, et moins on en savait.

Toujours comme dans un mariage, nous avons vu les mauvais côtés,

et nous avons vu les bons.   aussi.

Je pense à la Nature,

bien sûr.

Nous avons fait attention les uns aux autres, ne serait-ce que pour vérifier que nous ne sommes pas trop près…

Des gestes simples, comme se serrer dans les bras, sont soudain devenu

un luxe.

Finalement, il semblerait qu’on s’en soit bien sorti.

Mais il suffit d’une toux pour que la peur ressurgisse.

On s’adapte pourtant.. on s’adapte à tout.

C’est notre particularité d’être humain, cette faculté d »adaptation

 

Laisser un commentaire