Quoi d’neuf, docteur ?

J’aimerais tellement vous montrer toutes ces photos que je fais,  au fur et à mesure que je les travaille. Parfois je peux, mais le plus souvent, je dois demander  la permission d’abord. Ce qui est tout-à-fait normal,La base, quoi.

-Alors? quoi d’neuf ?

L’expérience la plus incroyable que j’ai vécu depuis l’invention d’internet et de la photographie numérique. Qui , bien sûr, n’existaient pas , quand j’étais plus jeune.

J’ai même connu les radio-cassettes , les disques vinyl et la télé en noir-blanc!

C’est dire si je suis vieille !

Qui conque sait qui est Casimir et qu’on ne savait pas qu’il était orange, me comprendra.

-Bon, alors, c’est quoi ton expérience ?

Ben figure-toi que, comme mon cher père défunt, j’aime les nouveautés technologiques.

Et là, grâce à quelqu’un qui en à un, j’ai pu essayer un casque de réalité virtuelle.

 

-Pas n’importe le quel, je suppose ?

Exact, le Rolls-Royce.. le HTC VIVE…

-Et alors ?

Wouaw !! que ce soit la pièce de démarrage, la terrasse avec vue,

les papillons qui se posent sur mes manettes… la possibilité de me promener dans le monde entier.

Je me suis même retrouvé virtuellement sur ma propre terrasse….

Un truc de fou.

Pas facile à configurer.

-Ca t’as plu, alors ?

Oui, c’est merveilleux, et je n’ai testé que pendant quelques minutes.

Je n’ai pas encore essayé de jouer avec.

Moi qui détestes les jeux vidéos, la c’est tout autre chose.

J’ai hâte d’essayer !

-Bref, tu recommande ?

A fonds ! j’imagine pour une personne handicapée, ou malade. le bonheur que ça pourrait être.

Nous n’en sommes qu’au début de ce qu’on peut faire.

J’ai entendu l’autre jour à la télé qu’on sera capable d’ici dix ans, de

reproduire entièrement un cerveau et son fonctionnement, et  de le télécharger.

Comme dans les films.

J’ai ramassé une feuille virtuelle, tandis que des papillons virtuels voletaient autour de moi.

Des oiseaux dans le ciel.. et un pinceau virtuel me permettant de peindre ma réalité.

En couleur.

Je sens que bientôt, je vais m’éclater à dégommer des zombies.

Mon rêve.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire