Priorités

Il y a 8 ans, bientôt 9, la vie me faisait un cadeau imprévu.

Grand-Maman.

La fonction sacrée qui m’est tombé dessus quand je ne m’y attendais pas.

Au moment où je me demandais si je n’allais pas en refaire un moi-même.

Tant ça me manquait,cette expérience, ce sentiment, ces sentiments…

Cet amour…

De l’amour j’en ai eu.

Tellement que l’idée , un peu absurde, c’est vrai, d’avoir un bébé à 44 ans,

s’est envolé d’elle-même.

De l’amour, j’en ai encore, comme une source qui ne se tarirais jamais.

Parfois, je me demande, quand elle aura 15 ans… l’âge ou on préfère ses copains à sa famille, si elle m’aimera autant…

Alors, j’en profite tant que je peux.

En parlant de profiter, je profite des vacances, pour me rattraper.

Parce qu’avec le marché de Noël, je n’ai pas eu beaucoup de temps pour elle.

Alors c’est elle qui venait vers moi, sur mon stand, pas tellement pour faire la vendeuse, non elle préférait profiter du stand de Pierre qui regorge de bédés,

mais plutôt pour être avec moi.

Alors je lui fait des bons petits plats, je lui cherche ses dessins animés préférés, et je la laisse bricoler en en mettant partout.. sans trop râler

 

 

Il n’y a rien de plus important au monde pour moi que ma famille.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire