Oiseaux de la Thièle

Ce matin, pendant la promenade du chien,

j’ai vu en quelques minutes, un merveilleux martin pêcheur turquoise,

deux grandes pies noires et blanches et le petit canard jaune de cet été qui est devenu un grand canard blanc.

Je crois que je pourrais m’attacher à un arbre pour qu’on ne touche pas à cette portion de la Thièle.

Avoir la chance de contempler des oiseaux aussi beaux et différents, quand on habite en ville, ça donne envie de les protéger.

Si ils peuvent vivre si près de nous, c’est qu’ils sont bien, non ?

Regarder s’envoler un martin pêcheur qui file si vite qu’on dirait un trait de lazer

au-dessus de la rivière, c’est un spectacle si impressionant !

Les photographier .. c’est une autre histoire.

Va me falloir de la patience, beaucoup de patience.

Mais je l’aurai un jour!

Je l’aurai !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire