Notre super-capacité

Nous, les êtres humains , sommes complexes.
Autant physiquement que moralement.
Si un extra-terrestre débarquait sur notre planête pour nous étudier, en commençant pas Bienne,
il serait certainement frappé par notre diversité.
Couleurs de peau, de cheveux, grandeur, grosseur, habillement.
Différents.
Nous sommes des êtres humains.
Et rien ne ressemble moins à un être humain.. qu’un autre être humain !
A se demander si on est vraiment de la même sorte!
Exception faite des jumeaux, triplés et autres multiplicités naturelles, nos aspects, de prés comme de loin sont d’une immense diversité.
Parfois, c’est vrai, il y a des ressemblances troublantes.
Tenez, l’autre jours.. j’ai failli, brillement me taper la honte.
Bon , j’ai une excuse, la fatigue…
Les masques `? même pas.
Ca vous arrive de vous tromper de personne ou de ne pas la reconnaitre à cause du masque?
Moi, ça m’arrive.. même quand y’a pas de masque.
L’autre jour en rentrant de la piscine, je cherchais ma fille.
En passant par la plage des pauvres qui jouxte le terrain de la piscine de Nidau,
je regarde parmi les gens , si je ne la vois pas.
Par contre je repère ma copine Aurélia.
Je l’identifie à coup sur, parcqu’elle est avec les deux Daniel,e , amis communs.
Je m’approche, je salue tout le monde , mais je reste près d’elle.
Elle me fixe, par en dessous, avec un regard gentil, mais un peu étrange.
Quelque chose cloche.
Elle me parle avec un bizarre accent portuguais.
Pas terrible, d’ailleurs,.. j’hésite à lui répondre avec le même accent.
Heureusement, je m’abstiens.
Parce que c’est pas elle.
Et comme une gaffe ne suffit pas…
Voilà que je remarque qu’avec eux, il y à mon vieux copain Michel que j’adore et que je n’ai pas vu depuis longtemps.
Histoire de me rattraper, je lance que lui et moi.. nous avons une histoire particulière.
… …………deuxième gaffe.
Il se trouve que la fille que je prenais pour ma copine..
eh bien..
c’est celle de Michel.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire