Notre Ami Pierrot (suite)

Derrière la gare, à l’endroit ou Pierrot retrouvait ses amis,

sur le banc de bois ;

un autel a été dressé,

en sa mémoire.

D’abord une photo,  une rose.

Ce soir se sont des dizaines de roses, de photos, de bières, bues ou pas,

et de bougies,

qui forment un coeur.

qui brille dans la nuit.

Les amis de Pierrot sont toujours là.

Nombreux.

Inconsolables.

Malgré la tristesse, il règne une atmosphère chaleureuse.

On se reconnait, on se réconforte.

 

Cet après-midi, j’y ai vu des jeunes filles, que je connais depuis leur naissance,

comme Pierrot les connaissait aussi.

Pierrot veillaient sur les enfants de ses amis.

Cette mission, naturelle, qu’il se donnait de les garder en sécurité.

D’être juste présent quand ils en avait besoin.

Comme un père, un grand frère, un oncle..

un membre de la famille.

La vie d’un homme se mesure aux sentiments qu’il inspire.

Pierrot était un homme aimé, et il le restera.

cérémonie d’Adieu
jeudi 14 avril au Hundematteli, à 18h, le départ de Pierrot pour le Valhalla.. 🖤🤘🏽🖤

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire