Normale ?

Pour la plupart des gens , les choses doivent se passer d’une certaine manière..

Je suis souvent partagée entre ça et ce que je vis au quotidien.

Là, toutes les mères qui ont un enfant autiste devraient se reconnaître.

Je n’oublie jamais Hélène.

Pas ma fille, une autre Hélène.

J’avais rencontré son garçon.

J’avais remarqué tout de suite qu’il était spécial.

Ca m’avait peiné de savoir qu’il s’est donné le droit de partir à l’heure qu’il avait choisi.

La bonne nouvelle, c’est qu’il n’ y a pas de règles, ni même de statistiques.

Et qu’un autiste est aussi différent d’un autre autiste, qu’une personne lambda peut être d’une autre personne lambda.

Mais il  y a des points communs qui permettent

de s’assurer à coup sûr, si on a affaire à l’un ou à l’autre.

L’absence d’empathie , par exemple.

Comment savoir si

quelqu’un a de l’empathie ou non ?

Imaginons que vous prépariez une  surprise pour quelqu’un .

Et que visiblement il n’apprécie pas.

La personne empathique se mettra à votre place et sera désolé que vous vous sentiez mal.

Celle qui ne peut pas se mettre à votre place sera désolée aussi que vous vous sentiez mal.

Mais pas pour la même raison.

Comme il est incapable de se mettre à votre place, mais qu’il n’est pas aveugle, il va bien remarquer votre état et sera embêté d’en être la cause.

Il est bien possible qu’en plus il vous en veuille.

Et voilà, c’est assez subtil, mais vous avez avec cet exemple la base des relations entre un autiste et le reste du monde.

Ca peut sembler terriblement égoïste.

Et du coup, vous pouvez vous demander si vous n’avez pas affaire à un égoïste, simplement.

Comment savoir ?

Un égoïste sera tout-à-fait capable de se mettre à votre place.

Interrogez-le, simplement .

Avec cette phrase toute simple : si tu étais à ma place, que ferais-tu ?

Si il vous réponds, c’est bon, c’est un égoïste.

Si l vous regarde comme si vous étiez un extra-terrestre débarqué sur sa planète, incapable de parler votre étrange langage, alors il y a de très forte probabilité  qu’il soit quelque part dans le large registre du spectre autistique.

Voilà, c’était ma contribution à la compréhension de ces êtres

complexes et contradictoires, mais tellement passionnants.

La nuit est passée, je vais me coucher.

Je vous souhaite une toute belle journée

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire