Migraine mi-coton

Monsieur et Madame Micoton ont une fille…

Mylène, bien sûr.

Mylène à la migraine.

Un truc qui lui vrille l’arrière du crâne.

A deux places.

Il y a des explications à ça.

Physique et psychique.

Est-ce que vous avez déjà remarqué ?

Quand vous essayez de faire des efforts pour vous améliorer ?

Alors la vie vous balance  un supplément d’épreuve gratuit,

que vous n’avez pas demandé, bien sûr, et qui vous fera aussi peu de bien

qu’une mayo ratée balancée sur des frites tièdes.

et c’est ça le piège :

consacrer du temps à ce qui n’en  vaut pas la peine.

Aux petites mesquineries , et aux grandes aussi, qui n’ont pour but que de vous  enfoncer.

Parce qu’il y en a qui se sentent mal, et qui ont besoin que d’autres se sentent encore plus mal pour exister.

Comme dirait Lilly Allen dans sa merveilleuse chanson : « Fuck You ».

Voilà.

Laisser un commentaire