Lexidisque…

Je ne voudrais pas me plaindre.
La plupart du temps, j’oublie que je suis dyslexique.
Je me concentre à fonds.
J’ai l’habitude.
Je remarque, en général, quand ça arrive.
Et si je suis fatigue ou perturbée, ça s’amplifie.
Et là… pff. je m’en veux à un point…
J’avais mon rendez-vous, chez le dentiste.
J’ai vérifié plusieurs fois et organisé ma journée en conséquence.
Encore avant de partir, j’ai reregardé le billet.
16h…
C’était bien 16h…
dans mon esprit.
Parce qu’arrive chez le dentiste, j’ai bien vu les regards désapprobateurs…
C’était 9h… le 6 changé en 9 ou vis-versa et le 1 sorti de mon envie que ça se passe l’après-midi ?
Que va-t-il rester de cette histoire ?
Mis à part que le prochain rendez-vous n’est pas possible avec deux mois?
que mon mal de dent va s’empirer entre temps…
J’ai l’impression d’avoir été punie.
Comme si j’avais pris ça à la légère,
manqué de respect.
Je me suis expliquée,, j’ai eu l’impression qu’on m’a bien compris.
Mais tout de même.
C’est gênant.
Mais bon, voyons le bon côté, ça me laissera plus de temps pour économiser.
Garder confiance, encore e
Ca me désole.
Mais je me console vite.

Laisser un commentaire