Les mystères de la vie

Regardez ces deux petites racines.
si tout va bien, quand je mettrai ce morceau d’actinidier en terre, il poussera et un jour me donnera des kiwis.
.Cool… et alors ?
Imginez un instant qu’on essaie de faire pareil avec nous.
-Genre ?
Ben, on te coupe un doigt, on le mets dans l’eu, on attends que la peau commence à repousser, on la mets sur le trottoir et on…
-Ca ne joue pas ton histoire, jamais la peau ne se mettra à repousser.
Ben c’est ça.
Exactement là où je voulais en venir.
Les arbres sont bien plus doués que nous pour la vie.
Avec un tout petit morceau, tu en fait repousser un autre.
Les plantes, pareil.
Tiens, j’en ai une, rien qu’avec une feuille, plantée dans la terre, comme ça, j’en fait repousser une autre.
Je regarde mes petites pousses de petits pois.
Elles se lancent des sortes de fils, pour se soutenir , s’aider à grandir.
Et nous, les Rois du monde, on est tout -à-fait incapable de faire ça, naturellement.
Avec la science, on, on peut reproduire des individus identiques, à partir d’un seul…
On peut faire beaucoup, mais il faut des laboratoires, des procédures compliquées, qui demandent du savoir, du matériel, de laboratoires.
La plante, elle se contente d’eau et de terre.
L’arbre porra vivre des centaines d’années , voir plus.
Nous, on est content si on arrive à 60 ans sans crise cardiaque, sans cancer.
Les arbres ont une force vitale considérable.
S’appuyer contre un rbre pour en capter l’énergie à même un nom, maintenant : sylvothérapie.
-On a rien inventé , les japonais font ça depuis longtemps avec un joli nom : Shinrin-Yoku.
Bain de forêt.
-Tu parles japonais ?
Non, j’ai Wikipédia…
J’imagine bien des gens payer pour se faire emmener dans la forêt, pour qu’on leur montre comment toucher les arbres…
Je crois qu’il faut chercher et prendre les conseils auprès de ceux qui savent.
Mais nous sommes tous si différents, ce qui est bon pour l’un ne l’est pas pour l’autre.
Bon, je vais promener le chien et me coucher.
-Mais bon, pourquoi tu voulais parler de ça ?
Pour dire que les arbres sont sûrement encore plus important qu’on ne le pense.
Ils sont là, si puissant, juste à côté de nous, ils pourraient nous transmettre quelque chose, si on pouvait les écouter.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Une réponse sur “Les mystères de la vie”

Laisser un commentaire