Les Aventures de ma boîte aux lettres

Il était une fois une boîte aux lettres.
Une brave boîte aux lettres suisse.
Pas très jolie, un peu massive, mais solide.
Un beau jour, une petite famille qui en avait besoin, l’avait acheté et fixé
solidement au mur.
Pendant 6 ans, elle rempli sa tâche quotidienne, se gorgeant de prospectus et courriers divers.
Une boîte aux lettres… c’est le prolongement de la maison, c’est privé, presque intime.
Alors, quand je suis rentrée ce jour là et , qu’à la place de ma boîte, il n’y avait plus qu’un trou béant, ça m’a fait un choc.
Et une sale impression, justifiée, d’une volonté de nuire
Mon imagination s’est emballée.
Qui pouvait m’en vouloir à ce point ?
Ou alors, des gars bourrés ?

Et puis, je l’ai cherché, tout autour de la maison, rien.

J’avoue, ça m’a travaillé toute la nuit.
On peut en rire, mais. si il y avait du courrier ?
Et il faudra la remplacer, ça coute presque 100 francs.
Que faire ?
Porter plainte ?
Je m’endors, un peu mal, bien troublée

Au matin, surprise,
elle est de retour,
mystérieusement.

Je décide d’enquêter.
Peut-être que quelqu’un a vu quelque chose.
donc , j’interroge les voisins.

Le premier est le bon.
Est ce qu’il me raconte pourrait avoir l’air comique, je vous l’accorde.
Quand il est rentré chez lui, au matin,
ma boîte aux lettres se trouvait..
dans son lit.
Oui vous avez bien lu.
dans son lit.
Mais pas toute seule.
La grille de la cave et la porte d’une autre boîte aux lettres l’accompagnait.

Quelqu’un a arraché le tout pour le jeter par la fenêtre ouverte.

Il faut une sacré furie dévastatrice pour arracher une grille de cave.
Pareil pour la boîte.
Quelque part, ça m’a soulagé.
Je ne suis pas visée personnellement.
Etrangement, ça rassure.
Et puis, malgré son état, j’étais si heureuse de la retrouver, ma vieille boîte
Avec une facture à l’intérieur, que j’étais presque contente de voir.

Par la suite, j’ai su que d’autres dégâts , rétroviseurs tordus par exemple.
ont été commis sur le chemin qui mène chez moi.

Quelques cons et beaucoup d’alcool.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire