Le plus beau jours de ma vie

C’était la naissance de ma fille Hélène,

ensuite celle de mn fils Achille.

Curieusement, sûrement parce que je ne l’ai pas faites moi-même, le jour où ma fille m’a annoncé qu’elle était enceinte,

juste après avoir fait le test, était aussi beau que lorsque Sidney est venu au monde.

J’ai chanté toute la journée cette chanson qui tournait en boucle dans ma tête..

Wild World.. la version de Skins.

J’ai pris conscience que j’allais recevoir ce cadeau merveilleux

qu’est l’amour d’un enfant qui fait de vous sa grand-maman.

Grand-mamaan, je tenais à ce nom.

Pas de Mamy ou de Nanny.

Grand-maman, le plus beau mot du monde.

Comme elle n’arrivait pas à dire « grand » elle m’appelait juste Maman.

Tout en faisant très bien la différence avec sa  Maman.

Le grand n’était pas prononcé, mais il était là quand même.

Le jour du vernissage de ma première exposition fut aussi fantastique.

Une centaine de personnes, un flot d’invités, de famille d’amis, d’inconnus aussi, de V.I.P biennois, les bras chargés de gâteaux faits maison et autres bouteilles.

Et deux grands pots de miel :).

Il y avait même OlivierAnken et sa femme Maria, avec leur fille Mélanie et Thierry Luterbacher, le journaliste de Biel-Bienne avec son fils.

 

Certainement son article avait contribué à mon succès.

Mais rien n’aurait été possible sans le directeur de la galerie

Un autre Pierre Noêl.

Les plus beaux rêves se réalisent à plusieurs.

Et là, cet après-midi , j’ai reçu d’un ami l’argent qui manquait pour  me racheter des cartouches d’impressions.

Déjà Fran et Maud m’avait apporté des  cadres.

Et Pierre convaincu de participer au Marché de Noêl.

Aurore décidée à partager le stand.

Les plus belles entreprises…

Olà.. il est 4h , je me lève à 7h…

Bonne nuit 🙂

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire