Le contre du con

Comment faire pour contrer un con.

J’avoue que j’ai eu beaucoup de mal avec les cons, voir le connes.

Mais , au fil des années, j’ai trouvé la solution.

Quand un on m’attaque, lors, je me réfugie aussitôt, près d’une épaule compatissante et amicale.

Et j’ai remarqué ceci, la force de l’amitié est la meilleure antidote contre les cons.

Commparé à un ami, un con fait pâle figure.

Le sourire d’une amie efface mille conneries.

Les paroles blessantes ne sont plus que petits blablas,

quand une amie vous réconforte.

Elles perdent toute puissance face au pouvoir de paroles sincéres.

Bref, les cons ne passeront plus… comme un lointain écho de leur bêtise,

quand vous pouvez ouvrir votre coeur à quelqu’un qui vous aime assez.

Un con ne s’affronte pas, il gagne à tout les coups.

Un con doit juste disparaître, loin, très loin, à l’horizon des cons.

Tandis que l’amitié va vous élever.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Une réponse sur “Le contre du con”

Laisser un commentaire