Le chant des oiseaux

Avant d’aller me coucher, je prends un instant pour écouter le chant des oiseaux.

Vu l’heure, eux, se lèvent.

On entends bien leurs trilles joyeuses qui s’élèvent dans le petit matin biennois.

A cette heure, il n’y a pas encore trop de circulation.

Si seulement, ça pouvait rester comme ça.

Comme il faut être égoïste ou inconscient pour imposer des travaux dans une ville qui donne tant de place à la nature.J’aimerais travailler encore, mais je dois aller reposer ce f…g dos qui ne supporte aucune position.

Même écrire est déjà douloureux.

Donc désolé, mais je serai très brève.

Je vous souhaite quand même une superbe journée.

Avec de la chance vous en verrez des beaux.

des oiseaux.

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :