Le #Bidondéfi 2 : Les conséquences innatendues mais appréciées !

Incroyable !

Mon mini-short est formel : j’ai perdu 3 cm de tour de bidon .

Au moment ou je m’accepte comme je suis… voilà que je fonds comme neige au soleil.

Vous me direz que c’est normal avec cette canicule, mais bon :

Je ne me prive de rien, surtout pas de mes crevettes grillées avec beaucoup de sauce rose et des ananas….

Mais aussi les frites bien grasses de la piscine et la mayo qui va avec.

Les glaces délicieuses de nos glaciers italiens…

Je garde tout les plaisirs de l’été et je fonds à vue d’oeil!

Depuis que j’ai mis mon ventre en photo sur Facebook, il se passe des phénomènes nouveau .

D’abord, elle a eu du succès cette photo, du coup, j’aime mon ventre « célèbre », je l’affiche fièrement en ville.

Pour la première fois ,depuis très longtemps

j’ai même ressenti qu’il était là,

que j’aimais  aussi ressentir une petite brise qui passe dessus,

il m’a semblé doux  au toucher.

Faisant partie de moi.

Bien sûr qu’il fait partie de moi, mais avant je l’excluais… je le rejetais,

et du coup, il dépérissait..

Pas seulement mon ventre, mais comme tout est lié, la connexion entre

le haut et le bas de ma personne ne se faisait plus bien, vu qu’il est au milieu.

Accepter mon ventre à des conséquences sur mon corps entier, mes cuisses

fondent aussi et j’ai repris des cm mieux placés.

Je sais ça semble étrange,  il faut le vivre.

Autre chose, pour celles qui complexent et ne vont plus à la piscine :

C’est idiot, parce que justement la piscine est le lieux parfait pour décomplexer.

Des corps parfaits ? cherchez les parmi les mamans post-grossesses, les grands-mères qui les accompagnent et même les ados !

Les bombes atomiques n’existent pas.

Même pas dans les magasines, puisqu’elles sont toutes retouchées par Photoshop.

Pareil pour les hommes.

Bien sûr qu’ils y a quelques ados bien foutus, mais regardez les en train de se gicler en rigolant…

Un papa qui s’occupe de sa petite fille , même un grand papa qui apprends à son petit -fils à nager, aura bien plus de charme.

Les grands-pères et grand-mères d’aujourd’hui sont tatoué,es rasé,es et décomplexé,es.

Les varices et la cellulite ?

Mais qu’importe ! Zut ! à l fin !!!

 

Tant qu’on est en bonne santé et qu’on PEUT aller à la piscine, s’en priver par peur du regard des autres, est plus que ridicule !

C’est une insulte à ceux qui sont malades, handicapés au point de ne pas pouvoir sortir, ou emprisonnés.. que sais-je…

Nous avons la chance d’habiter dans un pays libre ou aucune burka, aucune loi à la con ne nous oblige à rester cachées.

La police des corps bien foutus,

les extrémistes de l’anéantissement de la femme,

n’ont pas leur place chez nous.

Ce que je veux dire, ici, c’est que le plus important est d’être en bonne santé.

Santé physique, santé mentale.

Correspondre à l’extérieur, ce qu’on est à l’intérieur.

Moi je suis une femme, j’aime avoir des hanches et cette jolie forme

de guitare que la nature donne à la plupart des femmes.

Mais il y en à d’autres, des formes, qui sont tout aussi jolies tant qu’elles sont

naturelles.

Et le By-pass ? J’aimerais que ce soit vraiment au point, cette méthode, pour celles qui souffrent de ne pas pouvoir perdre du poids, et dont la santé est en danger.

Nous n’avons pas toutes et tous la même ossature, ni les mêmes gouts d’ailleurs et c’est tant mieux.

On peut donc plaire avec le physique que l’on a, mais ce qui prime, c’est de se plaire à soi-même.

J’aime mon ventre, mais je suis heureuse de le voir fondre gentiment, naturellement, de me sentir en harmonie dans tout mon corps avec lui au milieu.

Si important, avec les organes qu’il contient.

Enfin !

A 52 ans.. il était temps!

J’en reviens à mon Bidondéfi.

Le pouvoir de l’image est surprenant…

Voilà pourquoi je photographierai avec plaisir toutes celles et ceux qui le veulent.

Mais pas cette semaine.

Parce que je prépare mon stand de bijoux et de photos.

C’est pour samedi 6 juillet , devant la droguerie Müller, à la rue de Nidau.

A côté du stand de Pierre et ses bédés :).

Je suis tellement impatiente et heureuse.

Pierre aussi, presque plus que moi.

Parce qu’il arrive qu’il soit critiqué sur son choix de vie professionnelle.

Alors qu’il aime tellement son métier.

Qu’il travaille dur, pour sa liberté de ne dépendre que de lui.

Transmettre ce plaisir, comme il a réussi à faire avec moi , c’est le cadeau

qu’il me fait.

Et Pierre c’est le genre de personne qui aime donner.

Quand je dis « ce plaisir » en réalité c’est bien plus.

Ca mérite un autre article.

En attendant j’ai encore beaucoup beaucoup de travail.

Je vous laisse donc, jusqu’à samedi.

Je prends des vacances de Bien-à-Bienne ,

mais je redouble sur Alchimyx et Première Scéance.

Mes trois bébés, qui se portent bien.

Grâce à vous.

Je vous en suis terriblement reconnaissante.

Vous  ma famille, mes ami,es, vous les inconnus qui avez , ne serait-ce qu’une fois liké mon travail, lu mes articles, acheté un bracelet, ou une carte.

Et bien sûr tout mes merveilleux modèles de shootings.

J’étais perdue et vous m’avez trouvé.

Vous m’avez montré que j’avais de la valeur.

Et petit à petit vous m’avez conduit jusqu’ici.

Sans oublier mes chers parents qui m’ont soutenu depuis toujours.

La vie est surprenante.

Personne n’est parfait, mais nous avons tous des choses à présenter aux autres.

Ce que nous aimons faire, ce que nous savons faire.

Ca peut rester une passion, ça peut devenir un métier.

Des métiers..

Me voilà  blogeuse-artisane-photographe .

Et heureuse de l’être <3

PS pour en revenir au Bidondéfi, une amie m’a dit l’autre jour que sa fille ne voulait plus aller à la piscine parce qu’elle complexait sur son physique.

Mon amie l’a poussé à y aller quand même.

Résultat, la jeune fille a fondu… littéralement.

Il y en a aussi qui complexent parce qu’elles se croient trop maigres,

tandis que d’autres les regardent avec envie…

Il es temps dârrêter de complexer.

Ca n’a aucun sens.

Laisser un commentaire

Copyright 2019 © Catherine Bergeon - Bienne
%d blogueurs aiment cette page :