La fleur du bien de Catherine Bergeon

En opposition avec
les fleurs du mal de Charles Baudelaire.

Ma fleur a poussé cet hiver
Discrètement
En cachette.
Sur un genre de palmier,
que je croyais incapable de fleurir.
Dont je ne m’occupais pas spécialement
Et voilà, qu’après deux années passées chez moi,
elle me donne un grosse grappe de fleurs oranges
Comme une explosion d’énergie qui serait aussi un signe.
Signe que ça va.
Qu’il faut garder espoir.
Persévérer.
Je regarde autour de moi et comme un miracle, toutes ces femmes ou presque, que je connais, qui souffraient tellement empêtrées dans des problèmes différents mais qui semblaient tous sans fin, vont mieux.
Pas seulement mieux, bien mieux..
Celle qui était mal accompagné s’épanouit dans une nouvelle relation
avec la venue d’un bébé prochain.
Celle qui était seule et triste, a enfin trouvé l’amour qui la comble de bonheur.
Celle qui subissait l’enfer à son travail en a retrouvé un nouveau, et ceux qui n’ont pas su l’apprécier se rendent compte de leur perte en la suppliant de revenir…
Celle qui se croyait à bout et n’avais plus goût à rien, a découvert par hasard ses talents de sportive, et même une équipe ,déjà en compétition qui est heureuse de l’accueillir.
4 vies totalement changées en l’espace de quelques jours quelques semaines ou mois. Après des années de souffrance.
Et tout ces miracles durent.
Ce ne sont que quelques exemples.
Mais toutes étaient si désespérées avant et si heureuses maintenant,
que j’ai besoin de le dire.
Ca vaut la peine de tenir le coup.
De persévérer.

Une cinquième qui pensait que tout ses efforts étaient réduits à néant, s’est accroché et sa petite entreprise tient bon.
Une sixième pensait qu’elle ne pourrait plus assurer d’avenir a ses enfants.. et tout va mieux.
La septième, c’est moi.
Mon travail va bien, mes enfants vont bien.
Là, je touche du bois, pour tout le monde.
Je fais une petite prière à ma façon pour que ça continue.
Et je dis MERCI !!!

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire