Journal de pandémie épisode 37

Autopsie d’une journée plus ou moins pluvieuse.

Minuit, dans la cuisine, ma cuisine, une sombre lutte s’engage.

L’objet ? un tiers de fondant au chocolat qui trone sur le frigo.

Plus pour longtemps.

Le calcul est vite fait.. on a englouti les trois quart, miss Bla-Bla et moi, donc le reste ne peut être que pour fils adoré…

J’abdique,

A regret.. il éétait superbon ce gâteau préparé des blanches mains de ma cousine Cleo.

Petite-cousine, mais bien plus grande que moi, très belle d’ailleurs.

Contribution paternelle, elle à les yeux, les cheveux clairs, et une blle stature de femme qui ira loin.

Pour le reste, c’est bien del’autre côté de la famille qu’elle tiens.

On sait comment nous sommes.

Pareilles.

Ma belle cousine nous a fait un gâteau donc.

Ca fait plaisir.

C’est le genre d’attention qui montre beaucoup, et ça m’a touchée.

Ell à 20 ans ma cousinette, et qu’elle aie envoie de passer son samedi après-midi chez sa vielle cousine Catherine, c’est un des nombreux bon côté du confinement.

On a plus de temps.

On fait et on refait connaissance.

Miss Bla-bal n’a pratiquement pas dit un mot pendant  les deux heures de visite de Cléo.

Elle s’est rattrapé après…

Elle cherche des noms pour nos futures poules…

Et elle a des idées, beaucoup d’idées.

Elle les note sur une feuille de papier pendant que j’essaie de perler.

Je crois que si je devais faire avouer quelqu’un j’utiliserais cette méthode :

une petite fille qui  cherche des noms pour ses poules, ça à l’air gentil comme ça.

En vrai, c’est insoutenable.

Elle pense à voix haute.

Sans une seule seconde de répit.

« Ciboulette, Praline,Madeleine,Kellogs, Raven,, Cédric ( ? !). Cup-cake. Chicago… »

J’essaie de penser.

Oh, pas une pensée compliqué, juste de me concentrer sur ce que je fais.

Mais impossbile! Ca continue …

« Camomille, Persil,Diabolo…. »

Sidney !! Arrête  deux minutes, s’il te plait !

…..(moins fort) « Polly-Poket, Aricote. Charlotte aux fra…

SIDNEYYYYYYYYYYYYYYYYY !

………………. »Koh-Lantah? »

Un inszanz je vois toutes ces poules courir devant mes yeux…

« Fée Clochette » et les autresl

J’essaie désespérement de penser à autre chose…

J’ouvre la bouche :

– « Basiliq ? »….

Mais, on les mangera pas, hein ? seulement les poulets !

-Seulement les poulets.

J’aime cette capacité de ma petite–fille de r^ver sur ce qu’on pourrait avoir.

D’en faire quelque chose de concret.

Mine de rien, elle a écrit et demandé l’orthographe de tout les mots qui lui posaient problème.

C’est une façon détournée d’apprendre, mais ça me va.

Enfin, ça m’irait, si je pouvais utiliser mon cerveau.

J’ai lu quelque part que les femmes créatives, artistes, cessaient de l’être avec la venue de leurs enfants.

Celui qui prétends ça ne sait pas de quoi il parle.

La créativité ne nous quitte pas.

Mais ceux qui ont des enfants savent ce que ça vous donne, et ce que ça vous prends.

Alors, on reste créatif, mais autrement.

Je me suis réveillée d’excellente humeur ce matin.

Quand je me suis couchée, j’étais plutôt mitigée.

Après m’être rasée la tête, j’ai constaté comme ma peau était sèche.

Comme je n’ai plus les moyens de m’acheter  la crème de jour qui me convient bien.. eh bien, j’en utilise plus.

Ca peut aller, mais à mon âge, la barrière protectrice de la peau est moins résistante, et j’ai pris 10 ans…

Sur mon étagère reste un petit pot d’une sorte de crème à tout faire, solide que m’avais offert Aurore, il y a bien un an.

C’était une version test.

Plutôt compact.

ellement que j’arrivais difficilement à en prélever.

Ce qui n’étais pas si important vu qu’un mini peu suffisait.

Je la prends donc, et, étonnant, il faut croire qil s’est passé quelque chose ,

parce qu’elle est devenu bien plus souple.

J’en prends, mais elle est si épaisse encore qu’elle ne pénètre pas.

-Pas étonnant…

Là c’est Aurore qui parle.. dans ma tête, je sais bien ce qu’elle dirait.

C’est pas une crème de jour, c’est un sorte de baume de soin et il ne faut en mettre qu’un petit peu.

Mais j’adore servir les choses pour autre chose que leur emploi initial.

J’insiste.

Je m’en mets sur tout le crâne le visage et le cou

Mais bon, ça ne va pas aller comme ça.

Donc je savonne énergiquement et je sèche, mais là, ça fait effet peeling,

Tout en restant super gras.

 

J’imagine Aurore en train de secouer la tête d’un air à se dire :

-Mais Caaaaat, tu fais quoi ?

Et bien attends Aurore, parce que c’est pas fini.

Je me savonne au moins trois fois, la tête, le visage le cou.

Ca à pour effet d’en enlver un part, mais  aussi de l’étaler uniforméement.

Bon, il est tard, j’ai du savon plein les yeux, le crâne blanc , et j’e na imarre, je vais me coucher.

Le lendemain matin… aavant même de me toucher le visage pour constater les dégâts, je vais me regarder dans la glace.

Et là… miracle…

Je suis superbe.

T’entends Aurore, ma Fée des senteurs ? Ma sorcière des mixtures ?

Ma peau à absorbé ton produit, et les ingrédients que tu y a mis ont fait leur effet.

Elle semble réparée, et les 10 ans que j’avais pris ces derniers mois ?

Je les ai perdu.

Au toucher, me voilà avec une peau de pêche, un teint éclatant de santé.

Et, ça, je t’assure que c’est rare le matin.

Voir impossible.

Ton produit à fait « effet-masque » super efficace.

Normalement les produits naturels ne se conservent pas.

Mais le froid récurent dans ma salle de bain à servi de frigo.

Non seulement le baume s’est conservé parfaitement, mais on dirait qu’il s’est encore amélioré.

Et toute la journée, chaque fois que je me regardais dans la glace, je ne pouvais que constater ce merveilleux résultat.

Donc non seuement je vais continuer à l’utiliser comme crème de jour, mais je t’en recommaandrai quand il n’y en aura plus.

Non seulement ma peau est souple comme les fesses d’un bébé, mais en plus me rides sont lissées…

Un vrai petit miracle !!!

Bien sûr je vai en mettre moins à partir de maintenant.

Mais dans ma vie de testeuse , jamais je n’ai vu quoi que ce soit de si efficace !!

Je n’ai qu’un mot à dire :

MERCI Aurore !

(ça fait deux..)

Oui bon, on ne va pas chipoter.

De toutes façon je ne serai pas contrariante.

Je vais aller me coucher.

Bon ça va, il n’est que 3h du matin.

J’ai bien rangé mon appartement,  reste encore des choses à trier.

Je veux me débarrasser le plus possible de ce qui ne me sert pas et m’encombre.

Histoire que l’énergie circule bien.

Ensuite j’attaquerai la déco de la terrasse.

Cette année, elle sera relaxante, presque romantique.

J’ai hate.

J’adore mon chez moi.

C’est vieux et plein de défaut, mais les pièces sont grandes et je peux repeindre comme je veux.

Sans compter ma terrasse et mon merveilleux jardin d’hiver, ou s’épanouissent mes grandes plantes,

M’installer la pour perler quand il pleut, avec les vitres ouvertes.

Il faisait si bon aujourd’hui.

Et quand il fait bon , je revis

Laisser un commentaire