Journal de la pandémie épisode 29

Je suis éreintée.

Mais heureuse.

J’ai une de ces journées à ascenseur émotionnel.

Entre mon bacomat qui refusait de me donner des sous qui pourtant étaient bien là et mon fils malade, en passant , par la carte qui refonctionne subitement et mes commandes à faire… un cygne qui s’envole devant moi, et  3 photos de plus pour mes cartes…. et mon fils guéri ! Et  un ange descendu du ciel …. Ca fait beaucoup.

Ce sont juste des mots, mais un autiste malade.. aussi ca fait beaucoup.

Il se mets en mode panique et je suis assez fière de nous, parce qu’on n’y a pas cédé.

Mais c’était de peu pour que j’apelle une ambulance, tant il souffrait.

En fait la panique accentuait la douleur.

Et on le sait.

Tout les deux.

Donc je lui ai raconté des histoires drôles toute la nuit pour qu’il pense à autre chose.

Je vous épargne les autres détails, mais au final,  ça c’est arrangé.

Mon fils est extrêmement intelligent, dès qu’il a compris qu’il  allait mieux, eh bien… il est enfin allé dormir à 5h du matin. La panique est retombé pour lui.

Et moi aussi.

Mais là, je vais très très bien.

Je ne suis pas seule.

Il ya des personnes bien dans ma vie., et ça me donne une immense force.

Commandes prêtes à partir en parlant de carte.

J’y cours, j’y vole.

Tel le cygne

PS je prépare une page spéciale pour ce blog afin de présenter mes cartes.

Vous verrez ça tout bientôt, si personne ne tombe malade d’ici là :)Je peux aussi reprendre mes activités de bijoux. Je vous en dis plus la prochaine fois.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire