Journal biennois d’une pandémie jours 8 vol plané…

Des hauts et des bas, des sautes d’humeur.

On a le nez qui coule, des frissons, on tousse peut-être un peu.

Après le beau temps la pluie reprends.

Ca aurait pu être une belle journée au marché.

Mais je dis ça comme ça.. pas besoin de nous le notifier. nous avons compris que nos stands ne seraient pas dans la rue aujourd’hui.

Il semblerait que les suisses , voir les biennois, acceptent enfin l’idée qu’il faut arrêter de se croire en vacances.

Je me sens pas superbien ce matin, je ne sais pas si j’ai pris froid ou si j’ai de la fièvre… pénurie de thérmomètre.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire