Jour de tonerre

Encore un jour de pluie.
On n’est pas très gâtés en ce moment.
Un peu de soleil l’après-midi, et puis , le ciel devient gris.
Puis noir.
Et ça tombe.
Des litres et des litres de pluie qui lavent nos rues.
L’avantage, c’est l’arrosage automatique de ma terrasse.
C’est que j’en ai des pots.
Des trucs un peu sauvage, qui ont repoussé tout seuls.
Mon sapin de Noël en pot, qui va plutôt bien.
Dela menthe, un peu partout.
La valériane que ma cousine m’a donné.
Qui était toute petite, et qui est devenu géante.
Chaque jour, je me fait un pingouin de tisane, avec les plantes de mon jardin.
La menthe, un peu de thym, une feuille de sauge, et je complète avec des tisanes aux plantes séchées,
histoire de ne pas trop solliciter mes petites plantes.
La maman de Maud récolte tellement de tilleul qu’elle en a assez pour moi.
J’avais envie de citronnelle-mélisse, histoire de diversifier un peu.
Je sais qu’ils ont des pots pas cher.
Je me serais bien pris un AloeVera aussi, mais le prix m’a dissuadée.
Par contre, il y avait des petits plans de concombres, à 50 %.
J’en ai trouvé un avec un tout petit concombre qui c’était déjà développé.
Alors je l’ai pris.
En attendant je vais me coucher tot, il est à peine 1h40, m
Parce que ma petite fille adore les concombres.
Comme ça , elle verra comment il pousse.
Je regarde The Mist sur Netflix.Vous avez déjà réfléchi à ce que vous feriez en cas de catastrophe ?
Genre si il n’y avait plus d’éléctricité.
Ou que les zombies attaquaient ?
Moi oui, j’y pense souvent.
Après tout, on n’est pas passé loin.
Alors ok, on l’a maitrisé ce virus, mais imaginez qu’il y en aie un plus violent,
qui rendent les gens fous dangereux.
Ou simplement que la pluie ne s’arrête pas, ou qu’elle deviienne mortelle.
A force de voir ces scénarios catastrophes dans mes séries, je sais exactement ce que je ferais.
D’abord, j’irais à la Coop.
J’y trouverais tout ce qu’il me faut pour survivre.
Un sac avec des outils, une gourde, sac de couchage, couverture de survie, et à la pharmacie je me ferais une trousse de secours.
Ensuite, j’essaierais de me trouver une arme.
Histoire de me défendre.
Et quand j’aurais tout ça, je me trouverais des alliés.
Parce qu’on est plus fort en groupe.
Je prendrais des graines aussi.
Pour le cas ou je trouverais un coin dans la montagne ou je puisse m’installer .
Bon la il est tard, je vais plutot aller me coucher.
llllllll

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire