Jalousie

Les sentiments… si on admets que les relations humaines sont l’essentiel de nos vies ,, alors les sentiments qui nous animent, régissent , non seulement nos rapports avec les autres, mais carrément tout le cours de nos existences.

Je dis ça, parce que, les sentiments et moi, c’est une grande histoire.

Je suis tellement sensible, je ressens tout puissance 10. Et, je vous assure, que ce n’est pas forcément agréable à vivre.

A un moment de ma vie, j’ai même essayé de me blinder à fonds.

Pour ne plus rien ressentir, tant ça devenait pénible.

Mais en faisant ça, je me suis apperçu que si les mauvais ne passaient plus, les bons non plus.

On ne peut pas s’amputer de ses sentiments.

Tout ce qu’on a  à faire, c’est les accepter, sans les laisser tout diriger, quand même.

Alors, c’est un long chemin, tout un apprentissage,

Le genr de choses que j’aurais aimé apprendre à l’école :

les sentiments prennent du temps.

Le cerveau va plus vite.

D’où le décalage entre le coeur et la raison.

Mais une fois que l’on à cette information,

Alors on comprends mieux, pourquoi  ça fait mal quand même,

alors qu’on sait que ça n’en vaut pas la peine.

Pareil avec le fonctionement de notre cerveau, qui nous protège du mal, presque contre notre volonté.

C’est son boulot, au cerveau, il a peur du changement, il sait quelles petites choses impressionnables nous sommes .

Alors, il veille sur nous.

Comme un grand frère sicilien encombrant qui nous accompagnerait partout, pour nous empêcher de fumer, ou de sortir avec des  garçonsPire que ça, même.

Parce que , si on a pas cette information sur son fonctionnement, on peut s’auto-saboter ,

Sans se rendre compte que c’est parce que lui, à la trouille, alors que nous, on aurait tout intérêt à changer.

On voudrait le faire, mais on y arrive pas.

On peut passer des années à se demander pourquoi on tourne en rond.

Alors que l’ennemi est à l’intérieur.

Et qu’il croit bien faire.

Si on nous donnait cette foutue information , à la ase, est-ce que ça chagerais quelque chose ?

On pourrait nous dire : les enfants,  nous sommes construits comme ça.

Notre cerveau n’aime pas que l’on souffre.

Alors, il va trouver des combines, pour éviter ça.

Mais , n’oubliez pas : le cerveau essaie de commander, mais le vrai chef, c’est votre esprit.

C’est vous et vous seul qui choisissez qui vous voulez être, et ce que vous allez faire de votre vie.

Alors, quand vous sentirez qu’il essaie de vous freiner, par  peur  d’avoir mal,

demandez vous si  c’est pour une bonne raison ou pas.

Bien sûr, se jeter par la fenêtre n’est pas une bonne idée.

Mais changer de travail, si le vôtre vous rends malheureux, par exemple, est la meilleure chose à faire.

Ca semble évident, masi là aussi Cècè- le -cerveau va vous innonder de trouilles de toutes sortes, parce qu’il à peur de souffrir.

Et même peur d’avoir peur.

D’ou cette  sensation de tourner en ronds.

Qui peut rendre dingue.

Qu’est-ce qui c’est passé pour que Oksana Chatchko décide de mourir ?

$vous savez, c’était une de ces Femen, qui militent à moitié nues, pour mieux faire passer leurs messages.

C’était aussi une artiste peintre aussi.

Elle était jeune, belle, talentueuse.

Apparement, ça ne suffisait pas………………..

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire