Invitée spéciale

Je suis très honorée.

Mes amis Katia et Paul me font la grande gentillesse de m’inviter à passer une journée dans leurs contrées vaudoises.

A Genelier, plus exactement, afin de participer au marché de Noël que Katia organise, dans l »Auberge  ou elle travaille.

La magnifique et fameuse Auberge des trois Tilleuls.

Avec les artisans et producteurs locaux.

Je présenterai mes bijoux et mes cartes.

Il sera intéressant de voir si nos paysages biennois ont du succès ailleurs.

J’espère aussi que mes bijoux seront du gout des habitants du lieux.

J’ai le trac.

Il ne faut pas oublier que je suis une immense timide.

Faire le marché à Bienne c’était déjà toute une histoire.

Mais grâce à Pierre qui m’a fait bénéficier de ses 40 ans d’expériences, j’ai appris, et je sais faire, maintenant.

Je sais aussi que je n’ai pas la résistance physique pour faire un marché de Noël comme celui  auquel j’ai participé à Bienne.

Chaque année, je devais lutter contre le mal de dos et la fatigue.

Cette année, j’ai décidé de faire passer ma santé avant tout.

Je serai à la disposition de mes clientes qui pourront passer chez moi quand ça les arrange afin de choisir dans mes bijoux et mes cartes.

Surtout, de pouvoir plonger dans mon immense réserve de perles pour encore mieux les servir.

Tout mon mois de novembre sera consacré à la création intensive.

J’ai été freinée par mon accident de trottinette, mais je suis presque entièrement remise.

A condition de me ménager, de bien m’organiser, j’arriverai à créer ma collection de Noël, en plus de tout ce que j’ai encore.

J’ai déjà mes premières commandes.

A commencer par un tour de cou, avec un charms tortue, et plusieurs couleurs choisie par ma cliente.

Ce sea un mois de novembre intense et motivant.

Comme beaucoup de monde en ce moment, j’ai aussi eu la grippe.

Je n’avais plus envie de rien.

Zéro énergie.

Plus faim , et même pas envie de regarder mes séries préférées.

En plus des symptômes habituels,.

Mais voilà que ça revient.

C’est presque magique.

Comme si mon cerveau avait une sorte de bouton on/off :

quelqu’un a rallumé la lumière.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire