Inondation 3

Pauvre jeune homme de la Protection civile !
Posté près du pont de la plage, il a deux tronçons à surveiller.
Deux tronçons ou l’eau s’est déjà retiré,
mais qui sont encore barré par les bandes de plastiques rouges et blanches.
Il est tout seul et en sueur.
Dépassé totalement pas la situation.
La plupart des gens qui arrivent en groupe, à pieds ou en vélo,
se fichent totalement de son autorité.
Lorsqu’il va sur la route, ils en profitent pour passer par le pont
et vice-versa.
Il faut dire que ce n’est pas très logique.
A cet endroit là, ni le lac ni la rivière ne représente un réel danger.
A d’autres endroits, comme la plage des pauvres, par contre,
la limite entre le lac profond et la pelouse a totalement disparu.
C’est extrêmement dangereux.
La protection civile fait un super travail.
La moindre des choses serait de le respecter.
Alors, même si j’ai du faire le tour pour rentrer chez moi,
même si je n’avais plus qu’une dizaine de mètre pour le faire,
je suis retourné en arrière.
I m’a remercié.
Alors que c’est nous qui devrions remercier les hommes et les femmes la protection civile
pour leur engagement.
Ceux que j’ai vu n’essayaient pas faire valoir une pseudo-autorité.
Simpement, ils protègents les civils, nous.
Ca inspire le respect , non ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire