Gare aux gourous

Je n’aime pas du tout les gourous.

Les maîtres à penser, les thérapeutes qui se la pètent, les grandes prêtresses tireuses de cartes m’énervent puissamment,

Les sectes, les organisations, les sociétés plus ou moins secrètes à base d’élus porteurs de la seule vérité,  me donnent des boutons.

J’en ai rencontré quelques uns dans ma vie, de près ou de loin.

Mais je suis trop critique, trop subversive, ils comprennent vite que je ne ferai jamais une adepte convenable et docile.

Du coup,  ils ne se donnent même pas la peine d’essayer de me convertir.

Etant donné, que je ne suis ni assez désespérée, ni assez riche pour être intéressantes.

Mais les rares fois, ou ces genres d’engeance se sont approché de moi, c’est quand j’allais mal.

Je ne sais pas si c’est une règle générale, mais il me semble que lorsqu’on a vraiment confiance en soi, que l’on sait ou on veut aller, on fait fuir ce genre de prédateurs.

Et que plus on va mieux, plus on se rends compte de la manipulation.

La manipulation, parlons-en.

Il y a pleins de site consacrés à la manipulation.

Très instructif.

A la base, on apprends que le bon manipulateur va identifier le besoin du manipulé.

Et lui assurer qu’il est en mesure de le remplir.

Mieux, que lui seul le peut.

Pour mieux faire, il va assurer son emprise en créant de nouveaux besoins..

Les scientologues sont des grands spécialistes en la matière.

Je me suis retrouvé très proche d’une de ces organisations néfastes, attirée là-bas par la vendeuse de la boutique d’à côté.

Elle qui ne me calculait pas d’habitude , s’est mise subitement à être très sympa.

-Viens avec moi, c’est une surprise, et prends ta carte d’identité.

Et nous voilà, en Allemagne, dans un superbe complexe, avec un buffet luxueux, des voitures de sport sur le parking, et des dizaines de personnes très bien habillées.

De quoi impressionner….

Et ça commence par le discours d’un américain  qui nous explique qu’on va gagner énormément d’argent.

D’ailleurs, on peut même commencer à réfléchir à ce qu’on va s’acheter.

Comment on va y arriver ?

En payant 5000francs.

A la fameuse vendeuse…

En échange, on a le droit

de ramener 5 autres pigeons, qui devront faire pareil.

Il n’y a qu’a lever la main pour dire oui.

Aussi fou que ça puisse paraître, alors qu’il est évident que nous sommes dans une vaste escroquerie pyramidale qui ne profitent qu’à ceux qui sont en haut,

des mains se lèvent.

A chacune d’elle , applaudissement et musique genre « Rocky » en haut des marches.

Bien sûr, je ne tombe pas dans le panneau.

En fait, je n’ai pas  5000 francs.

Mais pour eux, ce n’est pas une raison, je n’ai qu’à vendre quelque chose.

Demander un prêt.

Et les voilà qui se relaient pendant la pause pour tenter de me convincre.

Le grand gourou en remet une couche en annonçant qu’une personne présente reprtira avec une voiture neuve.

j’avoue que j’aurais bien aimé l’avoir.

Mais le malaise commence à me prendre.

En rentrant, ma pseudo-copine n’est pas très heureuse d’avoir loupé son coup.

Je repense au fabuleux buffet.

J’y ai à peine touché, mais il me reste sur l’estomac.

J’apprendrai par la suite qu’elle a tenté de convaincre beaucoup de personnes,

assez pour attirer l’attention de la police.

Exemple extrême.

Ca m’a marqué à vie

..( à suivre)

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire