Cummulus….

Question… qui est dans l’obligation de fournir du chauffage à ses locataires ?

Le propriétaire de l’immeuble ou les locataires eux-mêmes?

Je suis, moi, une sous-locataire.

C’est-à-dire que je loue mon appartement à quelqu’un qui le loue lui-même.

Quelqu’un qui sait qu’il n’y a pas de chauffage vu qu’il occupe le garage en-dessous.

Un sous-locataire n’a pas son mot à dire.

Il est tributaire de la « bonne volonté  » du locataire principal.

Et le locataire principal à des gros soucis de santé.

Donc, la communication avec lui est très difficile.

Il en arrive vite aux menaces, et le lendemain il vous offre une couverture avec un drapeau suisse….

Etant, c’est vrai, très habituée aux personnes présentant des problèmes avec leur santé, je suppose qu’il est atteint de bipolarité…

Je suppose, et ce n’est pas une critique, juste une constatation.

Je ne pense pas qu’il soit mauvais juste terriblement à côté de la plaque.

Quand au propriétaire de la maison.

Il est au courant aussi que nous n’avons pas de chauffage.

Puisque quelqu’un du service des immeubles de la ville de Bienne à répondu à mon e-mail.

Deux fois.

La première pour me demander si c’était à cause du fiul ou de la machine qui serait en panne (?) c’est vrai.. je suis une experte.

Et la deuxième pour me dire que ‘était au locataire principal de faire la commande.

Ce qu’il ne fait pas…

Me voilà le cul, gelé, entre deux chaises.

Dépensant des fortunes en radiateur télémétrique et dans l’impossibilité d’aller chercher du bois moi-même parce que je ne peux rien porter de lourd avec mon lumbago…

Et voilà qu’il neige…

Je garde le moral, cependant, parce que je suis très habituée à ce genre de situation débile.

Ca doit être mon Karma.

Dans une autre vie, j’ai du être un riche propriétaire qui s’occupait très mal de ses locataires .. et la je paie…

Mon dos pourrait aller mieux, puisque je me suis fait masser efficacement, mais là, ça va réempirer, avec le froid.

Je suis plutôt énervée…

Mes affaires ne séchent pas.

Impossible de faire une lessive, et prendre un bain devient carrément dangereux .

J’ai écrit un troisième mail à la ville pour dire que j’étais étonnée que ce soit au locataire de mettre du fioul.

Mais aucune réponse.

Je vais donc réécrire encore pour dire que ça ne s’arrange pas.

Comme ça, ils ne pourront pas nier qu’ils ne savaient pas.

C’est tout ce que je peux faire.

L’ASLOCA ? Ca me fait un peu rigoler, j’ai payé assez cher une protection qui n’a servi à rien quand j’avais d’autres soucis tout aussi aberrant avec l’électricité.

Je vous passe les détails.

Déménager ?

Mais non ? pourquoi ? j’adore ma maison.

Me battre contre la ville ?

Je sais ce que ça implique.

On peut avoir l’air de gagner au début, mais on le paie très très cher au final.

Quand les choses se calment ils reviennent à la charge et vous démolissent point par point.

Il faut avoir eu affaire au mépris de certains employés de l’administration de notre belle ville pour le savoir.

Et ça… je connais tellement bien.

Service après service, qu’il s’agisse de moi, de mes enfants, de mon lieux de vie, j’ai rencontré le mépris, voir la méchanceté gratuite de personnes pourtant payées pour faire leur travail, et dans l’obligation morale et professionnelle  de n’avoir aucun état d’âme me concernant.

En réalité ce n’était pas le cas partout.

Il y a, heureusement des gens très bien.

Et je vais arrêter là, parce que les efforts que me demande de passer une journée et une nuit de plus sans chauffage sont déjà assez grand, pour que je ne gaspille pas davantage mon énergie.

Tout ce que je demande c’est que la ville mette du fioul dans son immeuble, que je puisse vivre en paix.

En attendant, heureusement, j’ai des copines.

On va aller chercher du bois, avec Aurélia , merci Aurélia <3.

Donc ne vous inquiêtez pas pour moi. comme je vous dit.. j’ai l’habitude.

Et le moral en prime ! le soleil revient !

Je vais faire mon ménage, promener mon chien et peut-être même nettoyer mes escaliers, si j’ arrive.

Même si je suis la seule de l’immeuble à le faire, je suis aussi, curieusement la seule à me faire engueuler….

Le karma, je vous dit…

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire