Couchers de soleil

Carte postale de Bienne.

Nos couchers de soleil.

plus il fait froid, et plus ils deviennent fantastiques.

Je suis fatiguée.

Mon esprit est fatigué.

Mais vraiment.

Chose rare chez moi, je suis plus fatiguée psychiquement que physiquement.

D’habitude, c’est l’inverse.

Il en faut un sacré paquet pour m’épuiser le cerveau.

Je vais m’accorder une pause.

Jusqu’à ce que je retrouve toutes mes capacités.

En réalité, il fonctionne parfaitement, mon cerveau.

Mais là, j’ai engrangé tellement d’informations que je n’ai pas

encore pu ranger dans les bonnes cases.

Sans compter les chocs, les événements divers qui doivent être analysés.

Alors, c’eat parti

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire