C’est les vacances.

La vaisselle s’entasse et je la ferai au dernier moment, comme d’habitude, quand on n’aura plus une seule fourchette de libre.

En fait ‘est déjà le cas.

L’appartement est dans un joyeux désordre. Et là ,pareil, quand j’en aurai envie, je ferai mon ménage, pareil , quand je ne retrouverai plus rien.

C’est  tellement pas grave…

J’aime bien quand c’est rangé chez moi, mais là, je n’ai pas envie, tellement pas envie.

C’est les vacances, après tout et je ne suis qu’à moitié suisse.

Alors, si la brigade du ménage pas fait sonne à ma porte, je leur dirai que j’ai préféré prendre mon temps pour mes amis.

Papoter sur la terrasse et apprendre des choses.

Le truc le plus que j’ai appris aujourd’hui… c’est la chasse au jaune.

J’ai vu des vidéos du 14 juillet, en France.

Et cette vision hallucinante de la police crevant des ballons jaunes.

Arrêtant des gens parce qu’ils avaient un vêtement jaune…

Je rapelle que le jaune est la couleur à la mode cet été…

Mais pas en France, pas sur les Champs-Elyséées le 14 juillet.

Quelqu’un.. qui ? avait donné cet ordre hallucinant : rien de jaune.

Quiconque vêtu de jaune pouvant être soupçonné d’en être :

un gilet jaune…

Non mais, vous vous rendez compte un peu ?

Cet ordre là ? interdiction de porter du jaune ?

La couleur de la révolte du peuple..

En France, pays supposé des droits de l’Homme?

En 2019 ?

On se croirait dans une dystopie de série télévisée.

Mais non, c’est la réalité.

Et les ballons jaune crevés au couteau.

Pas parce que c’est des ballons, mais parce qu’ils sont jaunes…

Dans le pays voisin du nôtre, pas en Russie, ni en Corée du nord.

Ni en Chine…

Non, en France.

Et s’il n’y avait pas internet, on ne le saurait pas.

Par contre, je suis inquiète du sort de Facebook, quand je vois son dirigeant  à la mêe table que le président français.

Empêcher les gens de porter une couleur, c’est du jamais vu.

C’est un signe fort que quelque chose ne va pas, pas du tout.

Il y en a d’autres, plus graves : on ne sait toujours pas ou est Steve …

Steve à disparu mystérieusement, le jour de la fête de la musqieu, quand la police anti-émeute a dispersé les fêtards.

Quoi qu’il se soit passé,

qu’on puisse imaginer que la police est responsable de sa disparition,

pire : qu’elle dissimule son corps.

Ca montre que les français n’ont plus aucune confiance dans la police.

Une police qui fait disparaître des personnes gênantes, ça s’est déjà vu.

Ca se voit actuellement dans tout les pays o la corruption règne, avec le totalitarisme, et la dictature .

Vous imaginez la famille?

Les heures passent, le fils ne rentre pas.

Et ceux qui devraient le chercher sont peut-être ceux qui le cachent.????

 

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire