Born to be wiiiiiiiiild

Born to be wiiiiiiiiild

C’est bon, vous l’avez eu ? le CD des Cabs avec ma photo, mes photos, dehors, dedans, sur le Cd, sur leur t-shirt (trop beau) sur les affiches aussi.

De quoi me rendre fière.

Je vais vous dire maintenant pourquoi , le billet de 20 balles que vous avez dépensé pour l’avoir ,ce Cd, est de l’argent bien investi.

Déjà pour la bonne raison suivante : ce CD à été enregistré chez Markus, dont j’ai fait la connaissance , samedi soir,avec sa ravissante fille.

Par un hasard très bien placé, il était juste derrière moi sur le banc d’à côté.

Lui qui à fait partie d’un groupe de rock aussi, qui en son temps à connu un joli succès.

Un groupe dont j’ai oublié le nom, je sais qu’il y a « Cat’s » dedans, un groupe qu’Alain allait voir quand il était plus jeune.

Maintenant, Markus et son frère ont un studio d’enregistrement, et par passion, il a fait un travail remarquable.

Ce qui différencie ce CD des autres, c’est la façon dont il sonne, si vous l’écoutez bien, il a un côté très authentique.

Très américain.

On s’attend presque à entendre les crissement du vinyl.

Il s’est donné pour ça, et le résultat, c’est que toutes ces reprises qu’on à entendu 1000 fois, ont un côté aussi frais que si c’était les propres chansons des Cab’s.

Ensuite, j’ai fait cette photo, et franchement, j’ai de quoi être fière, parce qu’elle aussi à l’air authentique.

Comme si on était en Amérique, et pas dans le hangar à Miggy,juste à côté de la Péniche à Bienne.

Quand au concert lui.même, mais comme ça fait plaisir de voir des gamins de 16 ans, s’éclater aux côtés des anciens,des petites filles qui font les danseuses, des familles de toutes sortes, de belles jeunes femmes… bref, tout un mélange de styles et de génération qui dansait, qui chantait, (mis à part ma petite fille qui roupillait sec) pendant plus de deux heures.

Les Cabs.. parlons en un peu plus en détail.

Donc moi, je fais la pochette, mais je ne les avait jamais entendu.

Bon, je connais Alain, depuis.. ohlala, hyperlongtemps.

Donc, je n’étais pas étonnée qu’il assure, magnifique contrebasse soit dit en passant.

Micros à l’ancienne.

Moustique, avec ses fans, et sa joie contagieuse.

Angelo qui assure sa race à la batterie

Quand on fait la séance, il y en a un ,spécialement qui essayait presque de se cacher. et voilà que je découvre que c’est un surdoué de la guitare.

Daniel, qui aurait le droit de se la pêter à mort.

Mais non,

En fait c’est pas le genre de la maison.

C’est un vrai groupe , ça joue ensemble et ça joue très bien.

Ca chante très bien aussi, avec la belle voix basse d’Yves, qui donne son propre sens aux paroles. ça passe comme si il les avait écrit lui-même.

C’est énergique, précis, ça déménage et ça cartonne.

On ne peut pas faire autrement que de bouger, ça prends tout le monde.

Ca fait du bien.

Et surtout ça sonne Cab’s.

Comme si c’était leurs chansons, je vous dit.

Parce que, comme on dirait dans le jury de The Voice, ils s’approprient les chansons, et en font un truc à leur sauce, comme si c’était à eux.

En fait, c’est à eux. C’est leur musique.

Quiconque a vu ma copine Rebecca danser ,juste devant, comprendra pourquoi le Rock était considéré comme une musique diabolique .. même Elvis n’en revenait pas.

C’est vrai qu’elle est belle et sexy, et qu’elle s’est lâchée à fonds, comme peu de femmes auraient le courage de faire.

Elle n’était pas bourrée, elle était juste heureuse,

Heureuse de vivre et fière de la femme qu’elle est.

Et moi qui la connais, je peux vous le dire, elle à de quoi.

Ce soir là, cette musique, cette ambiance, c’était du concentré de bonheur.

Et pourtant, c’était pas gagné pour moi.:

quand Lysiane est venu me chercher, j’étais pliée en deux par la douleur.

Muscle froissé, dos gonflé, je pouvais à peine marcher.

Mais j’y serais allée en rampant.

Heureusement, un bon massage et un Dafalgan plus tard, j’étais sur pieds,

Je m’excuse mais je suis en train de m’endormir.

Je reviens demain .

Pour mes lecteurs du matin.je publie dèjà, mais je reviendrai me relire, corriger et en rajouter une petite couche.

Avant de partir, j’aimerais encore remercier tout ceux qui sont venu très gentiment m’offrir un verre, ou meme une raclette 🙂 et me dire qu’ils suivent mes aventures sur le net.

Ca me fait tellement plaisir que vous appréciez mon travail.

Ca me motive.

c’est pour vous que je me donne de la peine et que je vais… pas me coucher.

Il est 3h46 et j’attaque les photos

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire