Bonjour !

Oui bon jour…
On a tous envie d’avoir un bon jour.
Et nous, en Suisse, on peut se réveiller sans se demander si ue bombe ne va pas tomber sur notre maison.
Rien que ç… rien que ça… c’est déjà appréciable.
Bon, soyons honnêtes, on se réveille rarement en pensant des trucs pareils.
On se demande plutôt o`est passé notre deuxième chaussettes ?
Ca nous occupe un moment.
Sauf pour les vrais suisses , (allemands) qui sont très bien organisés et ne vont pas perdre une minute pour s’habiller et filer autravail.
Après un bon mûesli, tout-de-même !
Le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée.
Toutes les écolières qui ont fait les cours d’école ménagère le savent bien
Je me demande si ça existe encore ?
On apprenait que le repas du travailleur, mâle bien sur, nos futurs z^époux, devrait être copieux.
Au moins 2500 calories pour un travailleur manuel…
Quel bel avenir !
Que nous n’avons pas eu, puisque dès la 8ième année, il nous fallait faire des stages, pour celles qui n’iraient pas au gymnase obtenir leur matu,
histoire de définir l’apprentissage auquel on pourrait convenir…
Et pas l’inverse.
Vouloir faire autre chose qu’un apprentissage de commerce ou de service faisait partie du domaine du rêve.
et c’est bien connu ; faut pas trop rêver.
Exit donc les détectives privés, les chanteuses et les actrices.
Il faut du monde pour faire tourner le pays.
J’ai les pieds congelés.
Je vais retourner au salon ou il fait bien chaud et aller me coucher.
Demain j’ai encore beaucoup de travail.
Et je tiens à faire mon ménage aussi.
Voilà.
En ce moment mon travail c’est fabricante de cartes.
Ca me plait beaucoup.
Donc bonjour !
Je vais me coucher… mais dans quelques heures je me lève pour amener ma petite fille à l’école,
ET si je peux, je ne me recoucherai pas en rentrant…
Ou alors juste une heure ou deux.
Bon je vous souhaite la meilleure des journées possible.
Nous avons tous des épreuves à traverser.
Soyons solidaires dans la mesure du possible.
C’est à dire, occupons nous de nos affaires d’abord, et ensuite, de celles de nos proches.
Soyons reconnaissant de vivre en Suisse.
Même si le pays parfait n’existe pas.
Si on compare deux minutes, nous avons de la chance.
Bon , ça manque de mer et de soleil.
Je vote pour 🙂

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire