Bactérie et ses amies

Pendant que j’attendais mon tour chez le dentiste, je regardais une video
projetée dans la salle d’attente.
Je sais tout sur les bactéries qui squattent nos bouches, maintenant.
Et si il y a un truc que je peux vous dire, c’est que ce ne sont pas nos amies.
Mais pire!!
Je voyais les bactéries comme une équipe de football féminine, les unes à côté des autres.
Un coup de brosses et elle s’en vont.
En fait c’est bien plus effrayant.
Le bactéries sont des sortes d’alien, capables de se transformer en un seul
organisme multi-cellulaire, pour faire le mal.
D’abord, elles viennent se déposer, se superposer sur vos dents.
Quand il y en a assez, elles font un truc incroyable :
Elles communiquent !!!!
Oui, oui vous avez ben lu.
Bactérie 1 à Bactérie 2, papa tango Charly, on s’active, à l’attaque !
Elles s’organisent.
Constituent une barrière infranchissable.
avec des réserves de nourriture.
Forment une plaque , de plus en plus dure.
Elle s’accrochent à vos dents, et si on les laisse faire, ça va loin, jusqu’à l’os de la mâchoire,
jusqu’au système sanguin.
A ce stade là, il n’y a qu’un traitement adéquat du dentiste pour les enlever.
Et si on ne le fait pas…
Ca peut dégénérer, salement.
Les brossages et autres rinçage, ça ne marche plus.
Parce que ces petites bactéries se sont transformées en organisme multi-cellulaire.
Comme une grosse bête malsaine avec plein de cerveaux.

Du coup, moi qui tremblait déjà, je suis traumatisée.
Je crains la rencontre avec le dentiste.
Qu’est-ce qu’il va dire en voyant le désastre, dans ma bouche.
Et puis, soulagement, ça se passe très bien.
Il a bien changé mon dentiste.
Avant, il arrivait, il agissait , très bien, il faut le dire, mais on ne parlait pas.
Là, il prends le temps pour m’écouter.
Alors je lui explique.
Qu’avant, ça allait bien, il le sait, je m’occupais bien de mes dents.
Et puis, je me suis mise à mon compte.
Je n’avais pas les moyens de payer le dentiste.
et puis, il y a eu … cette horrible année d’erreur.
Mais ça, je ne suis pas obligée de le raconter, je ne suis pas chez le psy, je suis chez le dentiste.
Alors je dis, j’ai eu des soucis.
Ca suffit.
il comprends.
Il a mon dossier, on va faire des nouvelles radios.
Ensuite, avec beaucoup de professionnalisme, il examine mes dents.
Sans me faire mal, sans crochet…
et c’est incroyable, mais sans que je dise quoi que ce soit, il comprends ce que je veux.
Garder mes dents, les réparer, il faudra bien enlever celles qui ont trop souffert, mais il peut me soigner sans que ça me coute une fortune.
D’abord, il faudra enlever le calcaire, c’est à dire commencer par l’hygiéniste dentaire.
Ca tombe bien, j’en rêvais.
Elle est bien sa canadienne.
Je sais qu’elle va gratter dans tout les coins jusqu’à ce que ce soit nickel.
Il propose de grouper les interventions pour que ça aille vite et coûte moins.
Je n’ai pas besoin d’un sourire de star, je veux seulement avoir une bonne santé.
Je me sens respectée.
ca fait du bien.
En confiance aussi, parce que je me souviens bien à quel point il est pro, le Docteur Januth.
Les piqûres, il les faits si vite, que vous les sentez à peine.
Ensuite, il est précis et efficace.
La somme, elle est adapté à mon budget, elle ne me fait pas peur.
Ca fait trop longtemps que je n’ose plus sourire vraiment.
J’ai hâte !
Je suis fière de moi.
Ma plus grande peur, c’était d’être jugée.
Peut-être parce que moi, je m’en veux encore de ce que j’ai laissé arriver.
Laisser quelqu’un me faire autant de mal, alors que je faisais tout pour l’aider.
Mas c’est fini, il est parti, je l’ai mis dehors, et je peux reprendre ma vie.
J’ai fait des erreurs, mais j’avance.
Je me pardonne d’avoir été aussi conne.
Parce que ce n’est jamais trop tard,
pour bien faire.
La journée c’est bien terminé.
Sur mon chemin, j’ai trouvé une Wi-sport, avec le dvd des exercices.. toute neuve.
Comme un signe.
Maintenant, je vais faire du sport.
Pourquoi j’écris tout ça ?
Parce que je ne suis pas la seule à avoir peur.
Si ce que j’écris, peut aider quelqu’un a comprendre qu’il n’y a pas de honte à avoir,
qu’on peut trouver des bons dentistes compréhensifs,
qu’il est mieux de se soigner avant que ça empire davantages.
Je ne parle pas seulement des dents, c’est pareil avec toutes les parties du corps.
Un professionnel n’est pas là pour vous faire honte.
Il est payé pour vous aider.
Et si il ne fait pas tout son possible pour vous soigner,
si il commence à vous faire culpabiliser,
ça m’est arrivé,
alors, vous n’êtes pas au bon endroit.
C’est ce qui fait toute la différence entre un vrai professionnel compétent et quelqu’un qui s’est trompé de métier, ou a perdu la flamme.
Quand on s’occupe des autres êtres humains,
on se doit d’être compétent.
sinon on devient dangereux.
C’est là qu’il faut être vigilant, garder confiance en son propre jugement.
Je sais que ce n’est pas toujours facile.
Mais on a le choix dans la vie.
On peut rester une victime
ou évoluer.
C’est pour ça que je me remets sans cesse en question.
Le physique, ‘est important, parce que si vous ne correspondez pas à l’image que vous avez de vous, à l’intérieur, alors forcément , quelque chose est faussé.
C’est peut-être pour ça que les novices, les moinillons, les futures nonnes se rasent la tête.
Pour dégager le visage, pour dégager l’esprit.
On à tous a propre voie à suivre.
Pas celle de la perfection.
Simplement SA voie.
Pour pouvoir enfin se réveiller le matin, plein d’énergie,
parce qu’on sait ce que a à faire et qu’on est heureux.
Moi, j’aime écrire, la nuit, du coup, le matin je dors.
Mais bon, c’est le même principe.
Trouver ce pourquoi on est fait.
On ferme les yeux,
on y pense,
et on se sent bien,

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Une réponse sur “Bactérie et ses amies”

Laisser un commentaire