Avancer

J’essaie d’avancer.
Toujours.
Je trouve insupportable de stagner.
Maintenant j’arrive à ne pas tout remettre en question pour un coup du sort.
A rester forte et droite quoi qu’il se passe.
C’est dur.
Mais, si j’essaie déjà, je n’y arrive pas toujours, c’est déjà ça.
Comme au sport.
Il faut pratiquer.
Et ça rentre
On se muscle la personnalité.
J’ai hâte qu’il fasse beau, qu’il fasse chaud.
Que le printemps ressemble au printemps.

Je vais au bord du lac.
J’aimerais trouver de belles images.
Je photographie, mais rien d’extraordinaire.
Et puis, je la vois.

Avec son petit manteau rouge, sa robe courte, et
ses cheveux très blonds.
Elle contraste, dans la grisaille.
Elle à l’air seule, assise sur un banc.
Je me dis que ça ferait une jolie photo.

Curieusement, quand elle me voit, elle aussi,
elle se lève.
Reste droite, immobile, comme une poupée.
Avec la tête un peu baissée.

Derrière elle, il y a un homme.
Habillé tout en noir.
Il l’a rejoint, et je décide de ne pas faire la photo.
Quand je passe à leur hauteur, je remarque ses collants.
Noirs, à résille.
Mal mis.
Sur une des jambes, le dessin s’enroule en spirale autour de sa jambe.
Ca lui donne un petit côté négligé.
Elle est belle, quand même.
Mais cette posture, droite, immobile, presque sans âme,
m’interroge.
L’homme lui parle, il à l’air d’essayer de lui expliquer quelque chose.
Elle ne bouge pas d’un millimètre.
Enigmatique.
Un personnage de roman.
J’essaie d’imaginer ce qu’elle peut être.
Les liens qui les unissent ou pas.
Pendant les quelque minutes où je l’ai observé,
mis à part pour se lever,
elle n’a plus bougé d’un millimètre.
Je ne les entends pas, je les devine.
Il n’est pas agressif, mais il me semble entendre des gémissements,
voir des pleurs.
A moins que mon imagination me joue des tours.
Elle m’inspire en tout cas.
Je pourrais facilement raconter son histoire.
Il se dégage de cette scène quelque chose de dramatique.
De cinématographique.
Mais on est dans la vie réelle.
Qui est souvent bien plus terrible,
que tout ce que je pourrais imaginer.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire