7h du mat..

Chla, un énorme projecteur éclaire mon salon.

Les travaux ont recommencé dans l’immense chantier d’à côté.

J’ai bossé toute la nuit.

Je n’ai pas fini, les impressions prennent un temps fou, mais j’ai une bonne nouvelle ;

je commence à visualiser mon stand.

J’aimerais bien qu’il aie du succès.

Alors, j’ai investi le peu d’argent que j’ai avec une certaine confiance mêlée

d’inconscience..

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire