3heures03

Dans les films le téléphone sonne, ou une apparition fait son entrée,, parce que c’est l’heure des trucs qui font peur.

Pour moi, là tout de suite, c’est surtout le moment d’aller dormir.

Encore une belle journée, presque euphorique sous notre tente.

Le vent soufflait si fort qu’on tenait debout tout seul.

Et si on ne s’assied pas, c’est plus de crainte de s’endormir qu’autre chose.

S’endormir , c’est quitter le navire.

Donc, on reste stoïque, quasi héroïque et on se moque gentiment de mamie

qui s’entête dans son comportement grincheux.

3h39, je dors pour de bon.

C’est le matin.

J’ai déjà hâte d’y retourner malgré le temps dégueu qui s’entête.

Plus que deux jours.

J’ai refait des tas de cartes.

Et j’en ai pris aussi à terminer sur le stand, pour avoir quelque chose à faire.

J’irai vers 13h.

A tout, j’espère 🙂

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire