Et puis quoi encore…

L’être humain est complexe.

Et souvent, seulement con.

Tenez, je sors de chez moi pour ma promenade nocturne habituel et, sur les escaliers de la maison, je trouve une jolie ligne blanche,

Constituée de caca de chats secs…

Du genre qu’on trouve sur le parking derrière chez moi.

Celui des voisins qui s’occupent du jardin.

Encore plus con : le jeune qui tient le magasin de CBC a trouvé sur ce même parking `mes chats de ppromènenet,

un morceau de cervelas rempli de lames de rasoirs….

Dommage que je ne l’ai pas su plus tôt…

Mais comment avertir mes chats ?

-Eh, les gars, faites attention à ce que vous trouvez dans le secteur ?

Les chats ne parlent pas l’humain.

Les enfermer ?

Déménager ?

Je crois plutôt qu’il faut se défendre.

Mais pas se venger, sinon c’est l’escalade…

Je suis crevée, je continuerai demain.

A demain donc!

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire